Protection de la vie privée dans un monde numérique en Asie

La croissance exponentielle de la capacité de stockage des données conjuguée à l'essor des médias sociaux et à la multiplication des applications commerciales en ligne offrent aux entreprises et aux gouvernements la possibilité d'intercepter et d'enregistrer les activités numériques d'une personne dans ses moindres détails. Dans les démocraties occidentales, on a su écarter le spectre d'une société orwellienne avec l'adoption de lois sur la protection de la vie privée. Or, c'est loin d'être le cas en Asie, où se trouve pourtant le plus grand nombre d'utilisateurs d'Internet et des technologies mobiles. Les prérogatives internationales en matière de sécurité et de terrorisme, de même que la revendication d'un accès illimité aux données en vue de créer des occasions d'affaires, empiètent de plus en plus sur le droit à la vie privée. En fait, la protection de la vie privée et la sécurité sont presque toujours présentées comme des principes mutuellement exclusifs pour lesquels des compromis sont inévitables.

On commence toutefois à penser que la protection de la vie privée pourrait contribuer à renforcer la sécurité que recherche le gouvernement, voire à accroître les occasions d'affaires. Quoi qu'il en soit, une meilleure compréhension de l'action réciproque entre le droit à la vie privée, les préoccupations en matière de sécurité et les impératifs commerciaux s'impose. Ce projet consistera donc à examiner les questions de protection de la vie privée posées par l'essor de la société de l'information et ses répercussions sur les interactions entre les citoyens, le gouvernement et le secteur privé. Il offrira en outre aux chercheurs et aux groupes plaidoyer d'Asie la formation et la méthodologie nécessaires pour cerner les lacunes, les incompatibilités et les faiblesses des régimes juridiques des divers pays en vue d'influencer l'adoption de politiques visant la protection de la vie privée et des droits de la personne.

Projet nᵒ

104927

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, March 23, 2010

Date butoir

Tuesday, October 16, 2012

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sayo, Phet

Financement total

CAD$ 1,153,373

Pays

Asie, Bangladesh, Sud et l'Asie centrale, Extrême-Orient, Hong Kong, Inde, Malaisie, Népal, Philippines, Pakistan, Thaïlande, Asie de l'Est et du Sud

Chargé(e) de projet

Gus Hosein

Institution

Privacy International

Pays d' institution

Royaume-Uni

Site internet

http://www.privacyinternational.org