Promouvoir l’égalité entre les sexes grâce aux réseaux : Renforcer les capacités et la défense des intérêts au Myanmar

L’initiative Le savoir au service de la démocratie du Myanmar, qui a été lancée en 2017 par le CRDI et Affaires mondiales Canada, vise à favoriser un dialogue constructif et la participation au processus de transition du pays vers un gouvernement démocratique. En collaboration avec d’autres partenaires du développement, l’initiative cible des points d’entrée différents et complémentaires de manière à renforcer la réflexion analytique et la capacité de recherche. Pour renforcer la démocratie au Myanmar, il faudra examiner comment les inégalités entre les sexes influent sur la participation des groupes vulnérables (y compris des femmes et des minorités ethniques) aux domaines politiques, sociaux et économiques. Pour cette raison, le Gender Equality Network (GEN) du Myanmar s’est bâti une réputation en tant qu’ardent défenseur actif de l’égalité entre les sexes, et fournit depuis longtemps une formation axée sur l’égalité des sexes aux organisations non gouvernementales et aux organismes gouvernementaux. De plus, le GEN siège au Comité national du Myanmar pour la condition féminine et est l’une des deux seules organisations non gouvernementales qui ont été invitées à participer à ce comité interministériel.

En s’appuyant sur ces travaux, le GEN a de plus en plus souligné la nécessité d’intégrer les questions d’égalité entre les sexes à l’échelle des ministères gouvernementaux qui, traditionnellement, ne considèrent pas l’inclusion des genres comme un aspect prioritaire de leurs politiques et de leurs pratiques. Dans le cadre de ce projet, le GEN vise à renforcer les capacités d’analyse sexospécifique en concevant et en réalisant une formation de formateurs à l’intention des chefs de file émergents dans la fonction publique, et ce, dans deux domaines cruciaux : l’intégration des récits sur l’égalité des sexes dans le programmes d’études; ainsi que la mise à l’échelle de la formation sur la sensibilité aux sexospécificités qui s’adresse aux fonctionnaires, y compris les étudiants en administration publique qui viennent d’obtenir leur diplôme et qui font leur entrée dans le secteur public.

Pour mener à bien ce travail, le GEN renforcera ses propres capacités techniques et organisationnelles en embauchant trois membres du personnel et en formant les membres du GEN sur des sujets clés cernés dans une évaluation des besoins, y compris l’utilisation des méthodologies participatives sexospécifiques. Deux membres du GEN recevront une formation à l’Asian Institute of Technology pendant quatre mois.

Projet nᵒ

109029

État du projet

Actif

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Gillian Dowie

Financement total

CAD$ 306,200

Pays

Birmanie

Programme

Le savoir au service de la démocratie du Myanmar

Chargé(e) de projet

Pansy Tun Thein

Institution

Gender Equality Network

Institution Country

Myanmar

Institution Website

http://www.genmyanmar.org