Projet de recherche sur les sexospécificités et les TIC en Afrique (GRACE) - phase II

Il a été démontré que la conception, la production et l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) varient énormément selon que l'on est un homme ou une femme. Par conséquent, la prolifération des TIC dans les pays en développement est comprise et vécue différemment par les hommes et par les femmes. Pour comprendre la complexité de ces différences, il est nécessaire de procéder à des recherches et à des analyses qualitatives approfondies et nuancées. Au cours de la première phase (projet no 102508), on s'est penché sur les aspects suivants : l'utilisation que font les Africaines des TIC, comment elles les utilisent pour améliorer leur sort, le cas échéant, les obstacles qu'elles doivent affronter pour utiliser les TIC à des fins d'autonomisation et la manière dont ces obstacles sont surmontés s'il y a lieu. La recherche était fondée sur le principe selon lequel la capacité d'agir des femmes constitue le facteur essentiel de leur autonomisation au moyen des TIC. La phase II du projet permettra de poursuivre le travail de renforcement des capacités du réseau GRACE, afin d'explorer les liens entre les hommes, les femmes, les TIC et l'autonomisation; d'enrichir la méthodologie de recherche par le recours à des méthodes qualitatives, participatives et axées sur l'action; d'étendre la portée du réseau afin d'inclure des chercheurs de l'Asie, du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.

Projet nᵒ

105007

État du projet

Terminé

Date de début

Saturday, March 1, 2008

Date butoir

Monday, October 1, 2012

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Smith, Matthew

Financement total

CAD$ 2,608,760

Pays

Afrique, Asie

Chargé(e) de projet

Ineke Buskens

Institution

Grace Project

Pays d' institution

Afrique du Sud

Chargé(e) de projet

Ineke Buskens

Institution

Research for the Future CC

Pays d' institution

Afrique du Sud