Programme intégré de lutte contre le paludisme en Afrique subsaharienne : appel à propositions

Le paludisme demeure le plus grand facteur de morbidité et de mortalité dans les pays en développement. De nombreux efforts ont été déployés dans la lutte antipaludique en Afrique subsaharienne, notamment au moyen d'interventions sur le système de santé (diagnostic, gestion et prévention des cas), de mesures antivectorielles (larvicide, insecticide et éradication des moustiques dans leur environnement), de la réduction du contact entre humains et vecteurs (grâce à des moustiquaires) et de la sensibilisation de la population. Ces initiatives se sont avérées efficaces dans plusieurs régions d'Asie, d'Europe du Sud et d'Amérique latine, mais moins concluantes en Afrique, en raison de la prévalence du paludisme sur le continent, de l'efficacité du vecteur (principalement Anopheles funestus et Anopheles arabiensis), et de la grande diversité des déterminants sociaux, environnementaux et économiques de la maladie.

On reconnaît de plus en plus que les solutions efficaces à ce problème exigent le recours à différents outils. Le Programme intégré de lutte contre le paludisme en Afrique subsaharienne (IPMA) propose une approche commune et synergique face aux programmes de lutte antipaludique existants. Pour ce faire, il entend soutenir la recherche visant à comprendre la dynamique sociétale et environnementale complexe qui entoure le paludisme dans cette région et mettre à l'épreuve des moyens d'intervention qui tiennent compte autant des facteurs locaux que des forces à l'oeuvre à plus grande échelle.

Le projet devrait permettre la création d'un réseau de chercheurs et de projets de recherche sur le paludisme, les moyens de subsistance et les écosystèmes en Afrique subsaharienne rurale.

Projet nᵒ

104263

État du projet

Terminé

Date de début

Friday, décembre 7, 2007

Date butoir

Tuesday, décembre 31, 2013

Durée

60 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Gasengayire, Francois

Financement total

CAD$ 1,700,000

Pays

Nord du Sahara, Sud du Sahara

Chargé(e) de projet

Professor John Gyapong

Institution

Bénéficiaire(s) non spécifié(s) -- Réservoir

Pays d' institution

Canada

Chargé(e) de projet

Omer Hema

Institution

Institut de l'environnement et de recherches agricoles

Pays d' institution

Burkina Faso

Chargé(e) de projet

Luc Salako Djogbénou

Institution

Institut régional de santé publique Comlan Alfred Auguste QUENUM (IRSP - CAQ)

Pays d' institution

Benin

Site internet

http://www.irsp.bj.refer.org

Chargé(e) de projet

Wolfgang Richard Mukabana

Chargé(e) de projet

Wolfgang Richard Mukabana

Chargé(e) de projet

Prof. Richard Mukabana

Institution

International Centre of Insect Physiology and Ecology

Pays d' institution

Kenya

Site internet

http://nbo.icipe.org/

Chargé(e) de projet

Roch Dabiré

Institution

Centre national de la recherche scientifique et technologique

Pays d' institution

Burkina Faso

Chargé(e) de projet

Kato Jonas Njunwa

Chargé(e) de projet

Kato Jonas Njunwa

Institution

Kigali Health Institute (KHI)

Pays d' institution

Rwanda

Site internet

http://www.khi.ac.rw

Chargé(e) de projet

Fredrick Kabbale

Chargé(e) de projet

Fredrick George Kabbale

Institution

Makerere University

Pays d' institution

Ouganda

Site internet

http://www.makerere.ac.ug

Chargé(e) de projet

Dr Leonard E.G. Mboera

Institution

National Institute for Medical Research

Pays d' institution

Tanzanie

Site internet

http://www.nimr.or.tz

Chargé(e) de projet

John Gyapong

Institution

Ghana Health Service

Pays d' institution

Ghana

Chargé(e) de projet

Seydou Doumbia

Institution

Université de Bamako

Pays d' institution

Mali

Site internet

http://www.ml.refer.org/u-bamako/

Chargé(e) de projet

Guillaume Koffivi Ketoh

Institution

Université de Lomé

Pays d' institution

Togo

Site internet

http://www.ub.tg