Prise en compte des sexospécificités dans la gestion des déchets solides dans les zones urbaines et périurbaines (Amérique latine et Caraïbes)

Selon les données estimatives de l'Organisation panaméricaine de la santé (2004), la population des villes d'Amérique latine et des Caraïbes - évaluée à 300 millions d'habitants - produit chaque jour 225 000 tonnes de déchets solides. Le nombre de personnes vivant des déchets solides est en croissance rapide. Ce projet de recherche-action vise à permettre de mieux comprendre de quelle manière les femmes sont engagées dans la gestion des déchets solides et en quoi leur façon de faire diffère de celle des hommes. La recherche sera menée dans quatre villes, soit Cochabamba (en Bolivie), São Paulo (au Brésil), Lima (au Pérou) et Montevideo (en Uruguay). Les chercheurs examineront différents aspects liés à la gestion des déchets solides et relèveront les différences entre les hommes et les femmes : revenus, inégalités sociales, améliorations de l'environnement, facteurs culturels et nature de la gestion. Ils cerneront les bonnes pratiques susceptibles de favoriser l'équité entre les sexes, prépareront des lignes directrices à l'intention des responsables des politiques municipales et diffuseront les résultats du projet au moyen de documents sur les politiques et d'articles dans des revues scientifiques à comité de lecture. Ce projet devrait faire la preuve qu'une plus grande égalité entre les sexes permettra non seulement de réduire la pauvreté mais également d'améliorer l'environnement à l'échelle locale.

Projet nᵒ

105183

État du projet

Terminé

Date de début

Monday, February 2, 2009

Date butoir

Thursday, August 2, 2012

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ubal Giordano, Walter

Financement total

CAD$ 575,000

Pays

Amériques, Bolivie, Amérique du Sud, Brésil, Pérou, Uruguay

Chargé(e) de projet

Gustavo Riofrío

Institution

Centro de Estudios y Promoción del Desarrollo - DESCO

Pays d' institution

Pérou

Site internet

http://www.desco.org.pe