Principes redditionnels à l'intention des instituts de recherche

La dénonciation des déficits démocratiques et les crises de légitimité ont incité les institutions nationales et internationales à se pencher sur les principes redditionnels. De plus, selon des écrits récents, l'obligation de rendre des comptes améliore l'efficacité et la viabilité des organismes. Les instituts de recherche sont parmi les organismes aux prises avec la question de la reddition de comptes aux gouvernements, aux bailleurs de fonds, aux collectivités, aux pairs, aux médias et à la population en général. Le Global Accountability Framework (GAF) de One World Trust est un outil fondé sur des principes qui permet aux organismes de concevoir des systèmes redditionnels qui tiennent compte de leurs multiples parties prenantes. Son élaboration a nécessité quatre années de recherches et la tenue d'ateliers auxquels One World Trust a convié des parties intéressées. Cette subvention permettra à un consultant, de concert avec le personnel et les partenaires de recherche du CRDI, d'entreprendre une recension complète des écrits portant sur les modalités particulières de la reddition de comptes dans les instituts de recherche. L'objectif : concevoir, à partir du GAF, un outil qui permettra aux instituts de recherche de déterminer avec quelles parties prenantes ils ont une relation redditionnelle, d'établir l'ordre de priorité des diverses parties prenantes et de se doter de mécanismes pour répondre à leurs exigences, et ce, de façon ouverte et transparente.

Projet nᵒ

103415

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, May 1, 2007

Date butoir

Wednesday, April 1, 2009

Durée

18 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Wind, Tricia

Financement total

CAD$ 166,800

Pays

Mondial

Chargé(e) de projet

Michael Hammer

Institution

One World Trust

Pays d' institution

Royaume-Uni

Site internet

http://www.oneworldtrust.org