Prévention du sida chez la majorité mal desservie : l'incapacité de choisir (Afrique australe)

En Afrique subsaharienne, le taux d'infection par le VIH peut atteindre 33 %. Les mesures de prévention devraient donc être au coeur des stratégies visant à juguler l'épidémie de VIH/sida dans la région. Les ressources en santé, toutefois, sont en général peu optimisées pour ce qui est de la prévention et sont presque sans exception conçues en fonction des personnes qui sont en mesure de prendre des décisions en matière de prévention et d'avoir accès à des services lorsqu'elles en ont besoin. Les groupes les plus vulnérables, composés surtout de jeunes femmes, sont souvent dans l'incapacité de choisir, que ce soit en raison de leur sexe, de leur situation économique, de leur âge ou de la violence qui s'exerce à leur endroit, voire de tous ces facteurs.

Le projet vise à réduire le risque d'infection par le VIH au Botswana, en Namibie et au Swaziland, trois pays où sévit l'épidémie de VIH, mais où les instances gouvernementales réagissent très différemment au problème. Les chercheurs documenteront la mesure dans laquelle l'incapacité de choisir, notamment en raison de la violence sexuelle, est répandue et repéreront les associations qui sont susceptibles de fournir une aide à l'échelle locale en matière de prévention du sida. Au moyen d'essais cliniques aléatoires, ils tenteront de déterminer l'impact de différentes interventions de prévention du sida auprès de personnes qui sont dans l'incapacité de choisir, en particulier de victimes de violence sexuelle. Ils évalueront également l'impact de la tendance actuelle à la circoncision chez les hommes, aussi bien en tant que phénomène indépendant qu'en lien avec des interventions en faveur des personnes qui sont dans l'incapacité de choisir.

Projet nᵒ

105053

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, July 1, 2008

Date butoir

Sunday, June 30, 2013

Durée

48 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Mhatre, Sharmila

Financement total

CAD$ 900,300

Pays

Afrique, Botswana, Sud du Sahara, Namibie, Swaziland

Chargé(e) de projet

Neil Andersson

Institution

CIET Trust

Pays d' institution

Afrique du Sud

Site internet

http://www.ciet.org