Préparer la jeunesse haïtienne aux emplois dans le numérique

Haïti est actuellement le pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental, où 80 % de la population vit sous le seuil de la pauvreté, et 54 % vit dans une pauvreté abjecte. Le chômage, qui se situe à 40 %, est le plus élevé de la région; et le séisme de 2010 a entraîné des dommages se chiffrant à 7,8 milliards de dollars, ce qui a entraîné une contraction du produit intérieur brut du pays.

De nouvelles possibilités d’emploi dans le numérique pourraient contribuer à créer de nouveaux moyens de subsistance, en particulier pour la grande frange de population constituée par les jeunes. L’impartition en ligne en est un exemple qui consiste à confier à un tiers (se trouvant souvent à l’étranger) la prestation de services ou l’exécution de tâches par l’entremise de marchés ou de plateformes sur Internet. Dans le même ordre d’idées, des plateformes de travail indépendant en ligne permettent aux clients de confier des services professionnels à des tiers répartis dans des domaines comme le graphisme, le développement Web et la rédaction de rapports techniques. Il existe de grandes possibilités de gains pour les femmes dans ce genre de travail, compte tenu de la flexibilité des horaires et de la possibilité de travailler à distance.

Comme de plus en plus d’activités s’effectuent en ligne de nos jours, les possibilités d’emplois liées à ces services continueront de croître. Dans des pays comme Haïti, l’économie numérique pourrait offrir de nouvelles possibilités d’emploi qui ne sont pas soumises aux contraintes d’un marché de l’emploi local limité. Toutefois, le pays devra surmonter d’importantes difficultés pour pouvoir saisir ces occasions. Les salaires et la réglementation du travail, en particulier pour l’impartition en ligne, sont souvent problématiques, et les compétences requises et l’infrastructure sont rares.

Ce projet vise à créer les conditions propices pour permettre aux jeunes Haïtiens de trouver de l’emploi dans l’économie numérique. Il créera et évaluera des cours en ligne localement adaptés, de même que des projets pilotes pour améliorer les compétences techniques des jeunes Haïtiens; établira des plateformes destinées à mettre en contact les jeunes Haïtiens avec les entreprises qui travaillent dans l’économie numérique, et en particulier celles qui appartiennent à la diaspora haïtienne; et perfectionnera les compétences des ingénieurs en télécommunications d’Haïti.

Projet nᵒ

108360

État du projet

Actif

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ben Petrazzini

Financement total

CAD$ 1,147,000

Pays

Haïti

Chargé(e) de projet

Laura Kaplan

Institution

Registro de Direcciones de Internet para América Latina y Caribe (LACNIC)

Pays d' institution

Uruguay

Site internet

http://www.lacnic.net

Chargé(e) de projet

Maurice McNaughton

Institution

University of the West Indies JM

Pays d' institution

Jamaica

Site internet

http://www.mona.uwi.edu