Préparation des États de l'Inde à la mise en place de la couverture santé universelle

L'Inde présente de mauvais résultats en regard de beaucoup d'indicateurs de la santé. Elle affiche le plus grand nombre d'enfants souffrant de malnutrition, le taux de mortalité infantile le plus élevé et l'un des plus forts taux de mortalité maternelle au monde. Cette situation est préoccupante, étant donné la croissance économique extraordinaire que le pays a connue au cours des 20 dernières années, croissance qui devrait se poursuivre. En raison de ces problèmes, le gouvernement indien mettra en place une couverture santé universelle d'ici à 2020, comme il est prévu dans le 12e plan quinquennal de la commission de planification. Il a déjà créé un groupe d'experts de haut niveau pour faciliter le processus.

Compte tenu de la population de l'Inde, de sa diversité géographique et des inégalités qu'on y observe en matière de santé, l'implantation d'une couverture santé universelle se fera sans doute de façon très différente selon les États. En se guidant sur les données probantes issues de la recherche, les responsables des politiques devront assurer l'équilibre entre l'attribution d'un degré de priorité élevé aux soins de santé primaires, d'une part, et l'amélioration de l'accès à l'assurance pour les soins secondaires et tertiaires, d'autre part. Cet accès élargi risque en effet d'imposer un fardeau financier aux ménages.

Ce projet vise à fournir les données probantes dont on a besoin pour appuyer la mise en place d'une couverture santé universelle en Inde. La Public Health Foundation of India effectuera les recherches, en collaboration avec des organismes et des responsables des politiques des différents États. La Fondation est bien placée pour piloter les travaux, à titre de secrétariat du groupe d'experts de haut niveau ayant le mandat d'apporter un soutien technique et logistique aux États de l'Inde.

La mise en place de la couverture santé universelle se fera par étapes. L'ampleur et la portée de la réforme sont colossales pour un pays composé d'une diversité d'États parvenus à différents niveaux de développement économique et social. En Inde, la gestion de la santé relève des États. Ceux-ci doivent être en mesure de comprendre ce que coûtera la mise en place de la couverture santé universelle et quelles en seront les implications pour les finances publiques.

Les chercheurs établiront des points de référence pour aider les États à mener à bien les travaux préparatoires. Ils collaboreront avec les États à la création d'un bouquet de services essentiels, en matière de soins primaires, secondaires et tertiaires, dans les États de niveau 1. Ils examineront en outre comment les technologies de l'information peuvent améliorer, de manière transparente, la prestation de services et l'accès à des soins de qualité.

Le projet fournira des orientations concrètes grâce auxquelles les États de l'Inde pourront mettre en place la couverture santé universelle et en élargir l'application de façon durable. Il produira des rapports ciblés à l'intention des principaux partenaires. L'équipe de recherche communiquera les résultats de ses travaux par des interventions dans les médias et la publication d'articles revus par un comité de lecture. Ce projet important aidera aussi d'autres pays à progresser vers l'instauration de la couverture santé universelle.

Projet nᵒ

107313

État du projet

Actif

Date de début

Friday, March 1, 2013

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Mhatre, Sharmila

Financement total

CAD$ 858,600

Pays

Inde

Chargé(e) de projet

Prof Ramanan Laxminarayan

Institution

Public Health Foundation of India

Site internet

http://www.phfi.org