Politiques de lutte contre l'usage nocif de l'alcool et de réduction de ses méfaits au Liban

L'alcool est le troisième plus important facteur de risque de maladies et d'invalidité dans le monde; il est un facteur de premier plan dans plus d'une soixantaine de maladies. Au Liban, la consommation d'alcool chez les jeunes est particulièrement préoccupante. Bien que les données épidémiologiques locales permettent de croire que la consommation d'alcool augmente chez les étudiants des niveaux secondaire et universitaire, la prévention de l'usage nocif de l'alcool n'est pas une priorité nationale. Les politiques de lutte contre l'usage nocif de l'alcool du Liban sont faibles, périmées et mal appliquées. Les prix de l'alcool sont actuellement faibles (les taxes d'accise sont minimales) et les ventes illégales aux mineurs sont fortes.

Ce projet de recherche vise à produire des données scientifiques pour éclairer une réforme des politiques en vigueur ainsi que l'élaboration et la mise en oeuvre de mesures efficaces de lutte contre l'usage nocif de l'alcool au Liban. On aura recours à diverses méthodologies quantitatives et qualitatives, notamment à une analyse du contenu des politiques en vigueur, à une enquête transversale quantitative et à une expérience à choix discrets. Les constatations documenteront les politiques nationales en vigueur en matière d'alcool. En outre, elles cerneront les influences directes et indirectes des facteurs pertinents sur le plan des politiques et des médiateurs psychosociaux sur la consommation et l'achat d'alcool. Les chercheurs évalueront aussi les éventuelles répercussions de bouquet précis de mesures de lutte contre l'usage nocif de l'alcool. Les résultats devraient permettre de définir une démarche optimale véritablement susceptible d'influer sur le comportement des jeunes en matière de consommation d'alcool. Les constatations émanant du projet seront largement diffusées, afin de susciter un dialogue national et d'insuffler un élan à la réforme des politiques.

Projet nᵒ

107201

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, January 3, 2013

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sanchez-Bain, Walter Andres

Financement total

CAD$ 260,800

Pays

Liban

Chargé(e) de projet

Lilian Ghandour

Institution

American University of Beirut

Site internet

http://www.aub.edu.lb