Politique budgétaire et développement de l'entreprise en Asie du Sud

Dans le cadre de ce projet, les chercheurs s'intéressent aux politiques budgétaires (exonérations fiscales, taxe sur la valeur ajoutée, impôt foncier) qui imposent des limites aux petites entreprises non agricoles en Asie du Sud, en particulier celles exploitées par des femmes.

La majorité des emplois non agricoles en Asie du Sud sont caractérisés par une faible productivité et de bas salaires. Plusieurs politiques et facteurs institutionnels gênent le développement de ces entreprises et leur potentiel de création d'emplois. La politique budgétaire et la façon dont elle est administrée figurent au nombre des plus importantes contraintes. La dimension sexospécifique du développement de l'entreprise en Asie du Sud constitue également un facteur déterminant que la recherche sur les politiques a souvent négligé.

Ce projet de recherche a pour but d'étudier les répercussions qu'ont l'impôt foncier, la taxe sur la valeur ajoutée ainsi que les allègements et exonérations fiscaux sur le développement des petites entreprises en Asie du Sud. Dans le cadre d'un programme de recherche concertée géré par l'organisme pakistanais Governance Institutes Network International, des chercheurs rattachés à des groupes de réflexion sur les politiques de l'Inde, du Pakistan, du Sri Lanka du Bangladesh et du Népal réaliseront dans ces pays des études portant sur ces trois questions (répercussions des trois éléments précités).

Le but est de fournir aux décideurs des données et de les renseigner afin d'éclairer davantage l'élaboration et la mise en oeuvre de politiques qui favorisent la croissance partagée, la création d'emplois productifs et le développement de l'entreprise. La recherche vise en outre à se pencher sur les problèmes qui touchent les femmes entrepreneures, à encourager les expériences d'apprentissage positives dans les pays, à donner lieu à des échanges fructueux et à impulser des débats utiles sur les politiques dans un contexte régional.

Les incidences attendues sont, entre autres, 15 rapports - soit un pour chacune des trois questions à l'étude pour chaque pays -, qui seront publiés et diffusés à grande échelle. Des ateliers sur les politiques organisés dans les cinq pays et des rapports d'ateliers ainsi qu'un site Web interactif soutenant les activités de recherche et de plaidoyer font également partie des incidences attendues.

Projet nᵒ

106822

État du projet

Terminé

Date de début

Thursday, January 19, 2012

Date butoir

Monday, September 28, 2015

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

de Haan, Arjan

Financement total

CAD$ 450,000

Pays

Asie du sud

Chargé(e) de projet

Daniyal Aziz

Institution

Governance Institutes Network International

Site internet

http://www.giniweb.net