Pôle de recherche industriel: génie des procédés pour le traitement et la valorisation des déchets agro-industriels

La gestion des déchets agro-industriels est un problème grave pour l’hémisphère sud. L’industrialisation et la croissance effrénée de la population, exacerbées par des infrastructures et des méthodologies insuffisantes, ont donné lieu au rejet de grandes quantités de déchets solides et liquides non traités. Cela s’avère un grave problème pour les industries d’Afrique de l’Ouest, qui recherchent de nouvelles connaissances et technologies et du personnel hautement spécialisé pour remédier à la situation.
Ce projet procède d’un partenariat université-industrie qui permettra de mettre au point des façons de réutiliser les déchets grâce à des processus de dégradation accélérée et optimisée. Par exemple, des biocarburants qui ne concurrencent pas avec la production alimentaire peuvent être produits de cette manière. Il pourrait par ailleurs donner lieu à de nouveaux programmes d’études et modules de formation en ingénierie chimique pour les étudiants de deuxième cycle et de premier cycle. Le but est d’atteindre la parité femme-homme chez les stagiaires. La formation et la recherche se dérouleront en Côte d’Ivoire (l’emplacement du pôle), au Bénin, au Togo et au Canada.
Sania, un producteur d’huile de palme relativement important dans la région, sera le principal partenaire industriel et fournira l’expertise, le soutien en nature, le mentorat aux étudiants et les conseils liés au projet. D’autres partenaires des secteurs public et privé contribueront à la direction du projet et aideront les stagiaires à s’orienter sur le marché du travail et à appliquer les connaissances et les techniques qu’ils auront acquises.

Ce projet a procédé d’une initiative élaborée dans le cadre de consultations et d’activités d’établissement de la portée visant à caractériser les graves lacunes dans la formation et la recherche spécialisées dans les sciences appliquées, particulièrement en Afrique de l’Ouest. Les compétences en sciences appliquées, en technologie, en ingénierie et en mathématiques (STIM) sont souvent déficientes ou utilisées inefficacement pour appuyer le développement socioéconomique et les étudiants ne sont pas suffisamment outillés pour le marché du travail national ou régional. Les pôles de recherche industrielle sont d’importants mécanismes permettant de combler le fossé entre l’offre en matière de recherche et de formation dans les domaines des STIM et la demande en matière d’application directe au développement socioéconomique à l’échelle régionale et nationale.

Projet nᵒ

108844

État du projet

Actif

Durée

48 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Matthew Wallace

Financement total

CAD$ 700,000

Pays

Bénin, Côte d'Ivoire, Sud du Sahara, Togo

Programme

Fondements pour l'innovation

Chargé(e) de projet

Benjamin Yao Kouassi

Institution

Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUËT-BOIGNY

Institution Country

Ivory Coast

Institution Website

http://www.inphb.ci

Chargé(e) de projet

Patrick Drogui

Institution

Institut national de la recherche scientifique

Institution Country

Canada

Institution Website

http://www.inrs.ca