Plateforme de sécurité des jeunes citoyens- Mexique et Amérique centrale

Le triangle nord du Mexique et de l'Amérique centrale, qui couvre le Salvador, le Guatemala et le Honduras, fait face à une grave crise de sécurité publique. Les taux d'homicides sont parmi les plus élevés dans le monde. Ce projet améliorera la capacité à résoudre le problème au moyen de recherches, de propositions et de politiques publiques en matière de sécurité des jeunes citoyens et de prévention de la violence chez les jeunes.

Violence au Mexique et dans le triangle du nord
Le Honduras a un taux de 90,4 homicides par 100 000 habitants, et le Salvador et le Guatemala ont des taux respectifs de 41,2 et 39,9, selon le rapport de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime de 2013.

Les jeunes sont confrontés à de sérieuses inégalités sociales, ce qui les expose à la violence et au crime organisé. Le manque de possibilités économiques et les taux de chômage extrêmement élevés nuisent énormément aux jeunes, particulièrement à ceux à risque. Les jeunes sont tant des agresseurs que des victimes. Le problème réside en partie dans le manque de stratégies solides de réduction de la violence ciblant les jeunes.

Compétences et connaissances pour lutter contre la violence
Ce projet créera une plateforme qui abordera ces problèmes en renforçant les capacités des fonctionnaires, des dirigeants de la société civile et des dirigeants d'organisations de jeunesse. Ce forum d'experts contribuera à recueillir des connaissances, pratiques prometteuses, modèles d'intervention, méthodologies et politiques publiques qui renforceront la sécurité des jeunes citoyens et promouvront l'inclusion économique des jeunes à risque au Mexique et en Amérique centrale.

L'équipe de projet travaillera avec des intervenants clés pour élaborer un programme de recherche sur l'influence des politiques publiques. Elle mettra également sur pied une plateforme virtuelle pour former les intervenants travaillant sur la sécurité des jeunes citoyens et la prévention de la violence.

Projet nᵒ

108113

État du projet

Actif

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Markus Gottsbacher

Financement total

CAD$ 473,500

Pays

EL Salvador, Guatemala, Honduras, Mexique

Chargé(e) de projet

María Elena Rivera

Institution

Fundación Doctor Guillermo Manuel Ungo

Pays d' institution

El Salvador

Site internet

http://www.fundaungo.org.sv