Permettre le libre accès à la recherche du CRDI : Accéder à des fonds pour les frais de traitement des articles

En 2006, le CRDI a mis sur pied la Bibliothèque numérique du CRDI (BNC) afin que la recherche financée par le Centre soit rendue publique, notamment pour l'ensemble des chercheurs du monde. Le principe qui sous-tend le libre accès - la science financée par des fonds publics devrait être librement accessible - gagne du terrain à l'échelle mondiale. Les bailleurs de fonds et les organismes subventionnaires étant de plus en plus nombreux à adopter et à réviser leurs politiques de libre accès, il est impératif que le CRDI définisse mieux son approche du libre accès afin de collaborer plus efficacement avec les partenaires et d'étendre la portée et l'accessibilité de la recherche financée par le Centre

À cette fin, le CRDI a lancé sa Politique de libre accès en juillet 2015. Le libre accès peut être fourni au moyen de l'autoarchivage, qui consiste à rendre les articles accessibles sur le site Web de l'éditeur ou dans un répertoire suffisamment bien établi et de grande qualité. Le Politique de libre accès exige que les articles soient accessibles, en version postpublication, dans les 12 mois suivant leur publication. Le libre accès peut également être fourni au moyen de la publication dans une revue savante hybride ou en libre accès qui rend libres d'accès certains articles ou l'ensemble du contenu de la revue savante au moment de la publication.

Bon nombre de ces revues savantes exigent que les auteurs payent un droit de publication, connu sous le nom de frais de traitement. Au CRDI, il existe trois mécanismes pour couvrir les frais de traitement. Premièrement, les frais sont acquittés à même le budget du projet. Les articles et les frais de traitement connexes sont suivis au moyen de CRDI Connexion, un nouveau processus en ligne qui permet aux titulaires de subventions de saisir des extrants de recherche dans des sites externes propres au projet. Deuxièmement, le CRDI prendra en charge chaque dépassement des frais de traitement liés aux projets actifs, à condition que la publication ait lieu avant la date d'échéance de la subvention. Les projets peuvent recevoir des fonds supplémentaires à la fermeture pouvant aller jusqu'à 5 000 $, sans que des modifications soient effectuées.

L'objectif de ce projet est de créer la troisième option de financement : un mécanisme de financement global pour les projets fermés. Le CRDI établit un fonds de 200 000 $ à même son Fonds de planification à long terme pour rembourser tous les frais de traitement admissibles des articles en libre accès jusqu'à 24 mois après la fin du projet. Dans tous les cas, le CRDI détermine l'admissibilité des frais de traitement en fonction de la pertinence des articles, de la rapidité d'exécution, de l'importance de rendre ces articles accessibles immédiatement, de même que de la disponibilité des fonds.

Projet nᵒ

108221

État du projet

Actif

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Tavinder Nijhawan

Financement total

CAD$ 200,000

Pays

Mondial

Institution

International Development Research Centre/Centre de recherches pour le développement international/Centro Internacional de Investigaciones para el Desarrollo

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.idrc.ca