Pauvreté et structure familiale - phase II

Dans les pays en développement, et au Sénégal en particulier, la composition des familles évolue constamment, avec l'arrivée de nouveaux membres (enfants confiés à la famille, mariage, etc.) et les départs (divorce, migration, enfants confiés à une autre famille, etc.). Il est essentiel de comprendre la dynamique des changements de structure familiale aux fins du diagnostic de la pauvreté, particulièrement dans le contexte de la crise économique et financière mondiale actuelle. La première de trois enquêtes à échantillon constant a été réalisée dans le cadre du projet no 102303. Cette subvention appuiera la tenue de la seconde enquête.

Les chercheurs tenteront de sonder toutes les personnes ayant pris part à la première enquête en 2006-2007, quel que soit leur statut actuel par rapport au ménage d'origine. On s'attend à ce que le projet mette en lumière les répercussions de la crise sur les ménages et réponde aux questions suivantes : Quels sont les ménages les plus touchés ? Y a-t-il davantage d'enfants confiés ? Qui sont les personnes les plus vulnérables ? Existe-t-il, au sein des ménages et entre les ménages, des mécanismes de protection assez solides pour se révéler d'une quelconque utilité face à un choc systémique ? Ces mécanismes suffisent-ils à pallier l'absence d'un système public de sécurité sociale ? Enfin, comment ce système devrait-il être conçu pour protéger les plus vulnérables ?

Projet nᵒ

104817

État du projet

Actif

Date de début

Tuesday, March 16, 2010

Date butoir

Tuesday, February 18, 2014

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Mbiekop Ouahouo, Flaubert

Financement total

CAD$ 400,000

Pays

Afrique, Sénégal, Sud du Sahara

Chargé(e) de projet

Momar Sylla

Institution

Agence nationale de la Statistique et de la Démographie

Pays d' institution

Senegal

Site internet

http://WWW.ANSD.SN