Partis islamistes et démocratisation : expérience du Parti de la justice et du développement (Turquie)

En Turquie, les élections de novembre 2002 ont été remportées par un nouveau parti politique d'orientation islamiste, l'AKP, qui détient environ les deux tiers des sièges au Parlement. La victoire de l'AKP traduit l'insatisfaction de la population à l'égard du régime précédent et de sa politique économique. Elle constitue par ailleurs un changement majeur en ce qui concerne l'Islam politique, qui est manifeste dans le discours et le programme politique plus libéral et plus ouvert à l'Occident que celui des partis précédemment au pouvoir. On doute du caractère sincère de ce changement et de sa durabilité. Certains font valoir que l'AKP entrera tôt ou tard en conflit, sur le plan politique et militaire, avec l'ordre établi laïque. D'autres encore s'attendent à ce que l'AKP transforme graduellement le centre de l'échiquier politique turc en le rendant plus islamiste et, dès lors, moins laïque. À ce jour, rien ne permet de valider l'un ou l'autre de ces points de vue. Partant du principe que la pérennité de toute transformation au sein d'un parti politique dépend d'un changement dans les valeurs de l'électorat, les chercheurs entendent évaluer la durabilité du changement opéré par l'AKP. Ils examineront systématiquement les communications des journaux et des associations économiques qui sont représentatifs du courant islamiste conservateur afin de déterminer si les changements observés dans le discours ont été antérieurs ou postérieurs aux événements politiques majeurs qui se sont produits tant au pays qu'à l'étranger. Ils tenteront d'expliquer ces changements à partir de mécanismes reposant sur la causalité et de comparer l'explication ainsi obtenue avec les perceptions de certains acteurs politiques et économiques, recueillies au moyen d'entrevues. Des experts de différents pays musulmans se réuniront dans le cadre d'un atelier pour examiner l'expérience de la Turquie sous un angle comparatif. Les acquis pourront servir à comprendre et à influencer ce qui se passe dans d'autres pays, comme l'Iraq, le Liban, le Maroc et la Palestine.

Projet nᵒ

103886

État du projet

Terminé

Date de début

Friday, September 1, 2006

Date butoir

Sunday, March 1, 2009

Durée

18 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ahmimed, Charaf

Financement total

CAD$ 159,830

Pays

Asie, Europe, Turquie

Chargé(e) de projet

Murat Somer

Institution

Koç University

Pays d' institution

Turquie

Site internet

http://www.ku.edu.tr