Participation active, innovation sociale et résilience : Le rôle des jeunes au Zimbabwe

Ce projet est axé sur la mise en oeuvre d’activités socio­économiques par des jeunes au Zimbabwe en réponse aux défis sociaux et économiques dans leur milieu, à l’exclusion politique et à la violence. Il analysera de quelle manière les relations sociales entre les pairs, et leur interaction avec les structures communautaires à plus grande échelle, contribuent à la résilience des jeunes. Il relèvera également les conditions, y compris l’inégalité des sexes, dans lesquelles les jeunes instaurent différentes initiatives individuelles et collectives. L’étude examinera si leurs initiatives permettent de fournir des plateformes et des espaces sécuritaires où les jeunes peuvent créer des liens, réfléchir et ultimement développer des capacités pour des mesures collectives.

Les résultats de cette étude guideront les approches stratégiques et les interventions de la société civile (aux échelles nationale et régionale) pour appuyer les jeunes et encourager des processus de gouvernance et de développement plus inclusifs. Les résultats démontreront également l’importance d’établir un lien entre l’autonomisation économique et la gouvernance, et mettront en évidence le fait que l’appui des initiatives d’autonomisation économique des jeunes devrait être lié au renforcement de leur participation active aux processus axés sur les citoyens et aux initiatives de gouvernance. L’étude cernera les occasions d’utiliser les entreprises socio­économiques comme plateformes pour favoriser une participation citoyenne dynamique et l’engagement politique, et comme outils pour renforcer la résilience des jeunes face à la violence.

La Research and Advocacy Unit (RAU), une organisation de la société civile située au Zimbabwe, dirigera ce projet. Celui­ci adoptera une approche participative et orientée sur l’action en vue de recueillir des données sexospécifiques désagrégées sur les expériences d’exclusion vécues par des jeunes hommes et femmes, ainsi que sur les innovations qu’ils ont développées en raison de ces expériences.

Projet nᵒ

108484

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Martha Mutisi

Financement total

CAD$ 488,100

Pays

Zimbabwe

Chargé(e) de projet

Lloyd Pswarayi

Institution

Research and Advocacy Unit Trust

Pays d' institution

Zimbabwe

Site internet

http://researchandadvocacyunit.org/