Partenariat Canada-Caraïbes sur l’adaptation des collectivités aux changements climatiques

Les Caraïbes sont l’une des régions les plus vulnérables aux effets des changements climatiques. Par ailleurs, on en sait encore trop peu au sujet des risques que les changements climatiques font peser sur les groupes vulnérables et sur des secteurs clés de l’économie comme le tourisme et les pêches. Au Canada atlantique également, les collectivités doivent composer avec les effets des changements climatiques, l’élévation du niveau des océans notamment. Les ministres de l’Environnement des provinces de l’Atlantique reconnaissent qu’il est nécessaire de faire en sorte que les décisions en matière de développement soient à l’épreuve des changements climatiques et soient prises en collaboration avec les parties prenantes touchées par ces changements.

La recherche

Il importe d’évaluer les risques que les changements climatiques font peser sur les habitants et les économies des Caraïbes et du Canada atlantique et de déterminer les stratégies d’adaptation qui conviennent. 

Le projet a pour objectif général l’utilisation d’un cadre commun d’évaluation de la vulnérabilité des collectivités afin d’intégrer les connaissances scientifiques et locales provenant de sites choisis à des fins de comparaison. On compte ainsi mieux comprendre les conditions environnementales, socioéconomiques et de gouvernance qui influent sur la vulnérabilité et sur la capacité d’adaptation aux changements climatiques au sein des collectivités et d’une collectivité à l’autre. Les objectifs spécifiques sont les suivants.

  • Produire des données (par exemple des scénarios de changements climatiques à échelle réduite, des données à haute résolution sur l’élévation du niveau des océans et la cartographie des risques qui y sont associés, la cartographie des valeurs sociales et culturelles, la méthode du chemin critique) pour évaluer de façon exacte la vulnérabilité aux changements climatiques de collectivités des Caraïbes et du Canada atlantique.
  • Intégrer des activités de production de données primaires à la recherche participative et à la planification de l’adaptation (cadre commun d’évaluation de la vulnérabilité des collectivités, visualisation de l’adaptation des collectivités) et mettre les données à la disposition des processus de recherche et d’élaboration de politiques nationaux et régionaux connexes (par exemple des communautés de praticiens qui se penchent sur l’adaptation ou encore des interventions menées en collaboration avec d’autres initiatives régionales portant sur les changements climatiques).
  • Mettre en place des réseaux scientifiques et professionnels qui font progresser la recherche sur la vulnérabilité aux changements climatiques et les pratiques en la matière, afin d’accroître la capacité d’adaptation des collectivités et des régions.
  • Offrir une formation ciblée à un personnel hautement qualifié (étudiants des cycles universitaires supérieurs, professionnels).
  • Concevoir et évaluer des outils d’adaptation qui répondent aux besoins des collectivités et tiennent compte de leurs valeurs culturelles.
  • Faciliter l’intégration systématique et le passage à grande échelle de l’adaptation dans des initiatives de planification de portée plus vaste ayant trait au développement durable (par exemple la planification du tourisme, la gestion intégré du littoral, la gestion des catastrophes naturelles, les pêches et la biodiversité) et intégrer les valeurs et les points de vue locaux aux modalités de gouvernance et à la planification de l’adaptation au niveau national et régional.
  • Faire en sorte que les habitants des collectivités se dotent des moyens nécessaires pour bien s’adapter aux changements climatiques en consolidant les structures institutionnelles et de gouvernance.

Incidences escomptées

Le projet vise à

  • faire progresser l’évaluation de la vulnérabilité des collectivités en prenant en compte le rôle crucial des institutions et des réseaux de gouvernance; 
  • favoriser l’essor du champ de l’adaptation aux changements climatiques des zones littorales par la formation d’étudiants des cycles supérieurs et de chercheurs;

     

  • créer une communauté de praticiens en adaptation aux changements climatiques des Caraïbes et faire connaître les constatations des travaux par différents moyens, entre autres, par la publication d’articles dans des revues spécialisées, la tenue de conférences et le recours au multimédia. 

Projet nᵒ

106372-004

État du projet

Actif

Date de début

Tuesday, March 1, 2011

Date butoir

Tuesday, March 1, 2016

Durée

60 mois

Agent(e) responsable du CRDI

David O'Brien

Financement total

CAD$ 2,500,000

Pays

Caribbean, Amérique du Nord

Chargé(e) de projet

Murray C. Simpson

Institution

Caribsave Partnership Inc.

Pays d' institution

Barbade

Site internet

http://www.caribsave.org

Chargé(e) de projet

Daniel Scott

Institution

University of Waterloo

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.uwaterloo.ca