Parer aux menaces en matière de biosécurité provenant de maladies infectieuses à fort potentiel pandémique en Asie du Sud-Est

La menace d'une maladie infectieuse pandémique continue de planer sur la sécurité et la stabilité des gouvernements, des marchés internationaux et des moyens de subsistance. L'apparition du virus de l'influenza aviaire H7N9 et celle du coronavirus responsable du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SMRO) rappelle avec force l'importance de cette menace. Ce projet de recherche répondra à cette préoccupation en renforçant la capacité régionale de l'Asie du Sud-Est de comprendre les agents pathogènes à potentiel pandémique ou bioterroriste, de prévenir ces menaces, de se préparer à cette éventualité et d'intervenir s'il y a lieu.

Identification des menaces à la sécurité sanitaire mondiale
Les menaces à la sécurité sanitaire mondiale englobent :
- l'apparition de maladies comme le syndrome respiratoire aigu sévère;
- des actes possibles de bioterrorisme comme les menaces à l'anthrax en 2001;
- la dissémination accidentelle de pathogènes mortels que craignaient des chercheurs qui ont instauré un moratoire sur la recherche relative à l'influenza A (H5N1) en 2012.

La menace que représentent ces trois possibilités est très sérieuse en Asie du Sud-Est, la région du monde qui enregistre le plus grand nombre de nouvelles maladies infectieuses et où de nombreux agents pathogènes à potentiel pandémique ou bioterroriste y sont endémiques. De plus, la capacité des services de diagnostic en laboratoire et de l'infrastructure, ainsi que les mesures en matière de biosécurité, sont insuffisantes et mal coordonnées et ne permettent pas de faire face à ces défis.

L'insuffisance de la capacité menace encore plus la région
Ces facteurs de risque sont exacerbés par l'insuffisance de la capacité régionale de prévoir les pandémies, de s'y préparer et d'y faire face. Un fossé profond sépare les chercheurs et les décideurs. Les chercheurs étudient les causes sous-jacentes et les facteurs qui influent sur l'apparition et la propagation de ces maladies, alors que les décideurs élaborent et mettent en ¿uvre des politiques sur les préparatifs et les interventions en cas de pandémie.

La région ne peut pas intervenir efficacement en cas d'une menace de pandémie - qu'elle soit naturelle, accidentelle ou intentionnelle - si elle ne dispose pas des mécanismes nécessaires à la recherche qui doit éclairer les programmes de surveillance sur le terrain et en laboratoire des maladies infectieuses, les protocoles pour les enquêtes sur des poussées et les interventions.

Établir des liens entre la recherche, la surveillance et les politiques
Ce projet de recherche établira une plateforme collaborative pour établir des liens entre la recherche, la surveillance, et l'élaboration et la mise en ¿uvre des politiques. Pour ce faire, il réunira l'Asia Partnership on Emerging Infectious Diseases Research, le Mekong Basin Disease Surveillance Network, ainsi que l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est.

La plateforme entreprendra une série d'activités interreliées, notamment :
- des activités de recherche et de surveillance liées à des types sélectionnés d'agents pathogènes;
- la mise en place de stratégies coordonnées pour les enquêtes et les interventions en cas d'éclosion;
- la formation en matière de biosécurité;
- le renforcement des capacités des laboratoires de manipuler des agents pathogènes infectieux à potentiel pandémique ou bioterroriste.

Ce projet fait partie d'une initiative de coordination financée conjointement par le Programme de partenariat mondial d'Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada, et l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est. Un des principaux buts de cette aide est de renforcer la capacité régionale de comprendre, de dépister et de prévenir les pandémies émergentes en Asie du Sud-Est et, s'il y a lieu, d'intervenir.

Projet nᵒ

107736

État du projet

Actif

Date de début

Friday, February 28, 2014

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Beeche, Arlyne

Financement total

CAD$ 335,000

Pays

Asie de l'Est et du Sud

Chargé(e) de projet

Pornpit Silkavute

Institution

Health Systems Research Institute

Site internet

http://eng.moph.go.th/TechResearch/hsri/hsri_web.htm