PAN Localization - phase II

Depuis sa création, Internet est dominé par la langue anglaise et la culture nord-américaine. Or, à peine 5 % environ de la population de l'Asie comprend l'anglais. La première phase du projet (no 102042) a vu la mise sur pied du réseau PAN Localization (PANL10n). Cette phase mettait l'accent sur le renforcement des capacités humaines en R-D et en expertise technologique dans des domaines comme les normes d'entrée et de sortie (création et encodage des jeux de caractères), les applications localisées (suites bureautiques) et les questions connexes liées à la création de lexiques et au traitement de texte (algorithmes liés à la grammaire, aux vérificateurs d'orthographe et au tri). Les langues visées au cours de la première phase étaient les suivantes : le pachto (Afghanistan), le bengali (Bangladesh), le dzongkha (Bhoutan), le khmer (Cambodge), le laotien (République démocratique populaire du Laos), le népalais (Népal), le singhalais et le tamoul (Sri Lanka). La phase II élargira la portée du projet de façon à intégrer davantage d'institutions partenaires nationales et trois nouveaux pays : la Mongolie, le Pakistan et le Tibet. Les chercheurs se pencheront sur les obstacles (politiques et techniques) à la production et à la consommation de contenu local, mettront à l'essai des stratégies de formation de groupes d'utilisateurs plus étendus et analyseront les changements de comportement observés dans les collectivités touchées. La National University of Computer and Emerging Sciences du Pakistan continuera d'agir à titre d'organisme coordonnateur, de mentor et de dirigeant du réseau dans le domaine de la technologie et de la formation. L'Université BRAC (Bangladesh) se chargera du contenu.

Projet nᵒ

103669

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, May 1, 2007

Date butoir

Tuesday, June 26, 2012

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sayo, Phet

Financement total

CAD$ 2,700,000

Pays

Afghanistan, Asie, Sud et l'Asie centrale, Bangladesh, Bhoutan, Chine, Extrême-Orient, Cambodge, Laos, Sri Lanka, Mongolie, Népal, Pakistan

Chargé(e) de projet

Sarmad Hussain

Institution

University of Engineering and Technology, Lahore

Pays d' institution

Pakistan

Site internet

http://www.kics.edu.pk

Chargé(e) de projet

Dr Sarmad Hussain

Institution

National University of Computer and Emerging Sciences

Pays d' institution

Pakistan

Site internet

http://www.nu.edu.pk