Nutrition et sécurité alimentaire dans les hautes terres du Vietnam et de la Thaïlande

La malnutrition demeure un problème grave au Vietnam et en Thaïlande, surtout dans les hautes terres, où vivent la plupart des minorités ethniques. Ces collectivités connaissent actuellement des changements socioéconomiques rapides, dont les effets directs sur les petites exploitations agricoles entraînent des pertes de production et l'interruption de la chaîne alimentaire. Alors qu'autrefois elles avaient de la nourriture en abondance, beaucoup d'entre elles sont considérées aujourd'hui comme souffrant d'insécurité alimentaire, et présentent des niveaux élevés de malnutrition. Des recherches s'imposent afin de cerner les pratiques agricoles pouvant améliorer la diversité alimentaire, la nutrition et la santé - en particulier chez les femmes et les enfants - de façon durable.

Ce projet de recherche d'une durée de trois ans a pour but de définir, à l'échelon local, des solutions agricoles pratiques et peu coûteuses pouvant améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition chez les petits exploitants agricoles qui habitent dans les hautes terres. Les travaux seront exécutés à trois endroits (dans le nord de la Thaïlande ainsi que dans le centre et le nord du Vietnam), grâce à un partenariat de recherche concertée réunissant la HealthBridge Foundation of Canada, l'Université d'agriculture de Hanoï, le Collège d'agriculture et de foresterie de l'Université de Huê et l'Université de Chiang Mai.

L'étude aura recours à de multiples méthodes de recherche, y compris des enquêtes auprès des ménages, des entrevues et des groupes de discussion, afin de cerner des possibilités d'interventions prometteuses. On fera l'essai de solutions durables et bon marché pouvant améliorer l'alimentation et la santé des ménages participants. Les résultats des recherches aideront à asseoir solidement les recommandations en matière de politiques relatives à la gestion des ressources naturelles, à l'agriculture, à la nutrition et à la santé, visant à favoriser une saine nutrition et des disponibilités alimentaires durables chez les petits exploitants agricoles des hautes terres de l'Asie du Sud-Est.

L'équipe de recherche s'efforcera
- de décrire l'état nutritionnel, les pratiques et les connaissances en matière de nutrition ainsi que les habitudes alimentaires des populations des collectivités participantes des hautes terres;
- de cerner les pratiques agricoles locales et les pratiques éventuelles pouvant être mises à l'essai à titre de solutions favorisant une bonne nutrition;
- d'analyser les liens qui existent entre la production, la disponibilité et la consommation des aliments, d'une part, et les facteurs comme les sexospécificités, l'infrastructure du marché et les ressources naturelles, d'autre part, qui limitent ou favorisent l'adoption d'un régime alimentaire sain;
- de concevoir et de mettre à l'essai des pratiques agricoles durables et peu coûteuses qui améliorent la nutrition et la sécurité alimentaire;
- d'amener de multiples intervenants à faire connaître les solutions, à en favoriser la compréhension et à veiller à ce qu'elles soient largement adoptées.

Projet nᵒ

107324

État du projet

Actif

Date de début

Friday, March 1, 2013

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Wesley, Annie

Financement total

CAD$ 799,422

Pays

Thaïlande, Vietnam

Chargé(e) de projet

Dr. Peter Berti

Institution

HealthBridge Foundation of Canada

Site internet

http://www.healthbridge.ca