Nouvelles données probantes pour rehausser l'emploi et l'éducation chez les jeunes vulnérables : El Salvador et Paraguay (ITT)

Une décennie de croissance continue, couplée à un investissement social rehaussé, a fait baisser la pauvreté et a augmenté les occasions sur le marché du travail en Amérique latine. Cependant, certains groupes - en particulier les femmes et les jeunes - n'ont toujours pas bénéficié de cette croissance. En dépit des niveaux d'éducation plus élevés, les perspectives d'emploi pour les jeunes ne sont pas prometteuses. Deux jeunes travailleurs sur trois occupent un emploi précaire. Plus de 20 millions de jeunes (un sur cinq) correspondent à la catégorie NEET (acronyme anglais signifiant ni étudiant, ni travailleur, ni stagiaire). Les populations pauvres et les femmes sont particulièrement touchées. Au Paraguay et au Salvador, environ 30 % des jeunes n'étudient pas et ne travaillent pas, et les jeunes femmes comptent pour 80 p. 100 de ce groupe. En outre, depuis 2011, les taux de croissance ont diminué dans la région, ce qui pourrait compromettre les acquis sociaux des dix dernières années et accentuer les défis auxquels les jeunes sont confrontés sur le marché du travail.

De nouvelles politiques ont répondu à ces défis. Toutefois, dans la majorité des cas, ces politiques ne se sont pas avérées efficaces dans le cas des jeunes marginalisés, et les acteurs publics et privés cherchent de nouvelles approches pour s'attaquer au problème de l'emploi chez les jeunes de la région. Cette démarche a donné lieu à une demande de données probantes pour déterminer les solutions efficaces et les contextes précis auxquels elles conviennent le mieux. Le projet fera progresser les méthodes innovantes de collecte de données, de diagnostic et d'analyse de l'efficacité des politiques, en vue de guider l'élaboration d'interventions novatrices pour les secteurs public et privé, qui tiennent compte des motivations et des aspirations des jeunes NEET et créent ainsi des occasions bénéfiques pour eux.

L'institution qui coordonne ce projet est le Centro de Análisis y Difusión de la Economía Paraguaya (CADEP) (Centre d'analyse et de communication sur l'économie du Paraguay), qui collaborera avec des institutions du Salvador et du Chili. Ce projet favorisera également la collaboration avec d'autres chercheurs de la région, provenant du Mexique, de la Colombie, du Brésil et de l'Uruguay. Il est financé par l'Initiative Think tank du CRDI, un programme réunissant plusieurs bailleurs de fonds dans le but de renforcer les institutions indépendantes de recherche sur les politiques (ou think tanks) dans les pays en développement. Le programme vise à rehausser leur capacité à fournir des recherches rigoureuses, susceptibles d'éclairer et d'influencer les politiques. Cette deuxième phase de l'ITT financera 43 institutions en vue de les aider à consolider leur rôle d'acteurs du développement crédibles dans leur pays et, dans certains cas, à l'échelle régionale et internationale.

Projet nᵒ

108253

État du projet

Actif

Durée

20 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Carolina Robino

Financement total

CAD$ 250,000

Pays

EL Salvador, Amérique latine, Paraguay

Chargé(e) de projet

Dionisio Borda

Institution

Centro de Análisis y Difusión de la Economía Paraguaya

Pays d' institution

Paraguay

Site internet

http://www.cadep.org.py