Nouveaux mécanismes de résilience dans les pays semi-arides

Comment les populations peuvent-elles acquérir de la résilience face aux changements climatiques tout en visant la croissance économique? Cette question est au c¿ur d'un projet de recherche destiné à appuyer un développement économique résilient face aux aléas du climat dans les terres semi-arides. Pour ce faire, le projet s'intéressera aux conditions nécessaires à une croissance économique et tiendra compte des besoins des femmes et des groupes marginalisés.

Un moteur de changement pour l'adaptation aux changements climatiques

Cinq partenaires d'un consortium mettront le projet en ¿uvre dans six pays : le Burkina Faso, le Kenya, le Pakistan, le Sénégal, le Tadjikistan et la Tanzanie. Ces pays possèdent tous de vastes terres semi-arides vitales sur le plan économique, où la rareté de l'eau façonne les écosystèmes et les possibilités sociales et économiques.

Les partenaires sont les suivants :

  • l'Overseas Development Institute
  • Innovations
  • Environnement et Développement en Afrique
  • le Center for Climate Change Studies à l'Université de Dar es-Salaam
  • le Grantham Research Institute à la London School of Economics
  • le Sustainable Development Policy Institute

Une vision pour l'avenir

La vision qu'a le consortium d'un développement résilient face aux aléas du climat est celle d'un développement qui s'attaque à la pauvreté et optimise la capacité des populations de s'adapter aux changements climatiques, mais qui prévoit aussi qu'il faille changer des choses pour concrétiser cette vision. Le programme de recherche est conçu de manière à produire des données probantes pour appuyer ce changement.

Méthodologie de recherche

La recherche permettra de déterminer :

  • différents facteurs qui favorisent le développement économique;
  • là où ces facteurs ne parviennent pas à répondre aux besoins et aux aspirations des populations pauvres et marginalisées;
  • si ses facteurs accroissent ou non la vulnérabilité des populations aux changements climatiques;
  • sur lesquels de ces facteurs clés les changements climatiques sont susceptibles d'exercer une influence et de quelle façon.

Les chercheurs adopteront une approche transdisciplinaire pour étudier la façon d'aborder les compromis nécessaires entre ces différentes dimensions dans le but de soutenir un développement résilient face aux aléas du climat.

De la recherche aux politiques

Les résultats de la recherche éclaireront les responsables des politiques et les décideurs qui doivent composer avec des interactions incertaines entre les changements climatiques et le développement économique dans les terres semi-arides fragiles. Les chercheurs collaboreront avec des chefs d'entreprise, des ministères de l'Économie et des communautés économiques régionales afin de produire de nouvelles connaissances et de transformer ce savoir en politiques et en investissements. Ils ont pour but d'aider à réduire la pauvreté et à renforcer les capacités d'adaptation.

Projet nᵒ

107643

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, February 20, 2014

Durée

57 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Kituyi, Evans N.

Financement total

CAD$ 13,415,600

Pays

Afrique, Pakistan, Tajikistan

Chargé(e) de projet

Mamadou Bara Gueye

Institution

Innovations, Environnement et Développement en Afrique

Site internet

http://www.iedafrique.org

Chargé(e) de projet

Samuel Fankhauser

Institution

London School of Economics and Political Science

Site internet

http://www.lse.ac.uk

Chargé(e) de projet

Tom Mitchell

Institution

Overseas Development Institute

Site internet

http://www.oneworld.org/odi/index.html

Chargé(e) de projet

Dr. Abid Suleri

Institution

Sustainable Development Policy Institute

Site internet

http://www.sdpi.org

Chargé(e) de projet

Dr. Emmah T. Liwenga

Institution

University of Dar es Salaam