Mobiliser le financement du développement pour des investissements stratégiques et accrus dans l’adaptation aux changements climatiques

Les ressources financières destinées à soutenir les mesures prises par les pays en développement pour faire face aux changements climatiques devraient permettre de trouver un équilibre entre l’atténuation (réduire ou freiner les émissions responsables des changements climatiques) et l’adaptation (réduire la vulnérabilité aux effets des changements climatiques). Cela dit, les investissements annuels dans l’adaptation ne représentent qu’environ un cinquième de l’exigence minimale de 100 milliards de dollars par an. De nouveaux mécanismes de financement substantiels pour les pays en développement sont indispensables pour investir dans l’adaptation et la résilience, mais la manière d’y parvenir fait encore l’objet de débats.

D’importants débats parallèles sur le rôle des institutions financières internationales, telles que les banques multilatérales de développement, dans la prise en compte effective des questions de résilience et d’adaptation dans le financement traditionnel du développement ont également lieu. Depuis quelques années, le consensus s’est renforcé sur la nécessité de disposer d’instruments de financement novateurs permettant d’accroître et d’aligner le financement de l’adaptation aux changements climatiques sur les besoins des pays, ce qui exige une meilleure compréhension de ce qui constitue un investissement dans l’adaptation et la résilience; des paramètres pour mesurer et intégrer la réflexion sur la résilience au financement du développement; des stratégies pour harmoniser les plans nationaux d’adaptation et/ou les contributions déterminées au niveau national aux besoins internationaux de financement du développement; des instruments de financement dédiés à l’adaptation; et des moyens pour intégrer l’adaptation au financement du développement et de tirer parti des investissements du secteur privé.

Ce projet, mis en œuvre en collaboration avec l’Institut international du développement durable de Winnipeg, examinera les mesures actuelles et passées visant à intégrer l’adaptation aux changements climatiques dans le financement du développement afin d’accroître les investissements plus stratégiques et mieux adaptés dans les pays à faible revenu pour un développement résilient face aux changements climatiques. Pour ce faire, il faudra notamment recenser les principaux défis et points d’insertion pour accélérer les progrès, définir les priorités en matière d’adaptation qui seraient mieux prises en compte par un financement du développement plus favorable à l’adaptation et faire appel aux instruments financiers novateurs pour attirer les investissements du secteur privé.

Projet nᵒ

108990

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Bhim Adhikari

Financement total

CAD$ 747,945

Programme

Changements climatiques

Chargé(e) de projet

Anne Hammill

Institution

International Institute for Sustainable Development/Institut international du développement durable

Institution Country

Canada

Institution Website

http://www.iisd.org