Mise en place d'un réseau d'adaptation aux changements climatiques de cinq villes en Afrique subsaharienne

Les changements climatiques représentent une menace bien réelle pour les gouvernements locaux et les villes côtières de l'Afrique australe. D'après les prévisions actuelles, les hausses de température, l'augmentation du niveau de la mer (permanente et temporaire), les changements dans la configuration des précipitations et les catastrophes naturelles (inondations, sécheresses et vents violents) sont autant de menaces qui planent sur cette région. Ces phénomènes risquent de toucher particulièrement ceux qui ont un accès réduit aux infrastructures et aux services, à savoir les habitants des secteurs les plus pauvres des zones périurbaines. Ce projet a pour objectif de concevoir un mécanisme de gestion des risques accrus liés aux changements climatiques en appliquant le principe reconnu des projets conçus et mis en oeuvre à l'échelle locale pour le bien commun, principe mis en pratique par l'association ICLEI. Le projet devrait permettre de jeter les bases d'une stratégie et d'un plan d'action en matière d'adaptation aux changements climatiques pour chacun des cinq centres urbains visés, à savoir le Cap (en Afrique du Sud), Dar es-Salaam (en Tanzanie), Maputo (au Mozambique), Windhoek (en Namibie) et Port-Louis (à Maurice).

Projet nᵒ

105868

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, July 21, 2009

Date butoir

Saturday, July 21, 2012

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Leone, Michele

Financement total

CAD$ 485,600

Pays

Afrique, Maurice, Sud du Sahara, Mozambique, Namibie, Tanzanie, Afrique du Sud

Chargé(e) de projet

Ms Lucinda Fairhurst

Institution

International Council For Local Environment Initiatives (A Company Incorporated under Section 21)

Pays d' institution

Afrique du Sud

Site internet

http://www.iclei.org