Mise en place de services de conseil et de dépistage volontaire du VIH à l'intention des couples à Durban à des fins de prévention et d'intervention

Les couples hétérosexuels constituent le plus grand groupe à risque d'infection par le VIH en Afrique subsaharienne. Les services de conseil et de dépistage volontaire du VIH à l'intention des couples (CDVC) sont une stratégie efficace de prévention du VIH; en effet,
- ils réduisent des deux tiers les taux annuels de transmission chez les groupes dont l'un des partenaires est séropositif (selon les estimations);
- ils réduisent l'incidence de nouvelles infections chez les couples séronégatifs;
- ils réduisent les taux d'infections sexuellement transmissibles et de grossesses non planifiées chez tous les couples.

Toutefois, dans de nombreux pays d'Afrique subsaharienne, il n'existe que peu d'information sur la séropositivité des couples (la présence ou l'absence d'anticorps particuliers dans leur sang) ainsi que sur la connaissance qu'ont les couples des services de CDVC et sur leur compréhension des questions entourant la transmission du VIH. À Durban, en Afrique du Sud, on observe une forte prévalence de sérodiscordance chez les couples (un partenaire est séropositif et l'autre est séronégatif). Or, très peu d'entités offrent des services de CDVC et il y a une pénurie de fournisseurs formés pour offrir de tels services. Le manque de connaissances au sujet de la façon dont les couples de cette ville perçoivent les services de CDVC exacerbe le problème.

Tout au long de ce projet, le Rwanda Zambia HIV Research Group, fort de plus de 20 années d'expérience en services de CDVC, offrira le soutien, la formation et l'assistance technique voulus pour réaliser un projet pilote d'expansion des services de CDVC dans des cliniques d'hôpitaux à Durban et mener des enquêtes sociologiques. Ces études évalueront la connaissance qu'ont les couples des services de CDVC, leur compréhension de la transmission du VIH et l'efficacité du transfert de connaissances aux partenaires du couple grâce aux services de CDVC.

Le financement permettra d'offrir aux conseillers des cliniques locales une formation portant sur l'intervention, la collecte des données et les directives de laboratoire en ce qui concerne les CDVC. Il permettra aussi de veiller à ce que les bénévoles en santé communautaire soient outillés pour recruter des couples afin qu'ils utilisent les services de CDVC offerts dans les cliniques pilotes.

Projet nᵒ

107017

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, May 8, 2012

Date butoir

Monday, July 8, 2013

Durée

6 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Cohen, Marc

Financement total

CAD$ 54,175

Pays

Afrique du Sud

Chargé(e) de projet

William Kilembe

Institution

University of KwaZulu-Natal

Site internet

http://www.ukzn.ac.za