Migration, pauvreté rurale et gestion communautaire des ressources naturelles au Cambodge

La migration, les déplacements et les réinstallations forcées sont loin d'être des phénomènes nouveaux au Cambodge. Après des années d'agitation et de troubles de l'ordre civil, et en raison de la croissance rapide de la population et du développement agricole, la plupart des terres irriguées et inondables au Cambodge sont cultivées. La propriété foncière est de plus en plus inégale, et un nombre croissant de personnes sont sans terre. Un grand nombre choisissent de leur propre chef de quitter le milieu rural, où le travail se fait rare, pour saisir des occasions d'emploi en zone urbaine, et ainsi assurer un revenu à leur ménage et contribuer à son bien-être. Toutefois, il apparaît de plus en plus clair que des familles entières perdent leur terre en raison d'une dette cumulative ou de la maladie et se trouvent dans une situation de détresse qui les force à migrer. Un large éventail de politiques des gouvernements et des bailleurs de fonds contribuent à façonner les tendances en matière de migration. Celle-ci demeure néanmoins généralement perçue comme un phénomène distinct sur lequel les politiques agissent peu. Il est nécessaire d'évaluer les répercussions des politiques gouvernementales sur la migration, de même que l'incidence et la gravité de la pauvreté. La subvention permettra à des chercheurs de l'Université Royale de Phnom Penh d'examiner les liens entre, d'une part, la mobilité de la main-d'oeuvre et la migration causée par une situation de détresse et, d'autre part, la gestion des ressources naturelles. Ils comptent situer le phénomène de la migration dans le contexte de l'évolution cyclique des ménages, du capital social communautaire, des vastes changements agraires et des politiques des gouvernements et des bailleurs de fonds. Ce projet de recherche fournira l'occasion d'examiner de quelle façon les diverses formes de mobilité de la population influent sur la gestion des terres agricoles et d'autres ressources, dans les cas où ces dernières appartiennent à des ménages et dans ceux où elles sont gérées en vertu d'arrangements communautaires établis par l'intermédiaire d'intervenants externes.

Projet nᵒ

105289

État du projet

Terminé

Date de début

Friday, May 16, 2008

Date butoir

Monday, August 16, 2010

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

De Plaen, Renaud

Financement total

CAD$ 195,470

Pays

Asie, Cambodge, Extrême-Orient

Chargé(e) de projet

Ngin Chanrith

Institution

Royal University of Phnom Penh, State-run University

Pays d' institution

Cambodge

Site internet

http://www.rupp.edu.kh