L'incidence des services de garde d'enfants abordables sur l'autonomisation des femmes en Inde

Ce projet évaluera l'impact de services de garde d'enfants abordables dans l'État rural du Rajasthan, en Inde. La recherche mettra l'accent sur la prise de décisions, la liberté de se déplacer, le contrôle des ressources, le statut d'emploi, le revenu et la santé mentale chez les femmes. Le but est d'éclairer les politiques afin d'accroître les possibilités de services de garde d'enfants accessibles aux ménages pauvres en Inde.

À l'instar de la plupart des pays en développement, l'Inde manque de services de garde fiables et abordables pour les enfants. Les familles indiennes des classes moyenne et supérieure ont recours aux garderies privées, ce qui n'incite guère le gouvernement à améliorer les garderies publiques pour les familles moins favorisées. L'insuffisance de services de garde pour les pauvres contribue probablement à l'inégalité entre les sexes en limitant les possibilités pour les femmes de s'instruire ainsi que leurs débouchés économiques.

L'équipe du projet évaluera les répercussions d'un programme de garde sur les mères et les enfants dans l'État rural du Rajasthan, dont le rendement est faible en ce qui a trait à l'autonomisation des femmes en Inde. Les chercheurs réaliseront une évaluation rigoureuse de l'impact afin de mieux comprendre comment les programmes de garde d'enfants influent sur l'estime de soi des femmes, de même que le rôle qu'ils jouent dans la prise de décisions, la liberté de se déplacer, la maîtrise des ressources matérielles, la situation d'emploi, le revenu du ménage et la santé mentale chez les femmes.

L'Institut des politiques sociales et de la santé de l'Université McGill réalisera cette évaluation avec l'appui de l'Institute for Financial Management and Research. Les deux instituts collaboreront étroitement avec Seva Mandir (Rajasthan, Inde), une organisation non gouvernementale locale qui fournit des services de garde, de nutrition et d'éducation.

Cette recherche jouit de l'appui du programme Croissance de l'économie et débouchés économiques des femmes (programme CEDEF). Ce programme quinquennal est un partenariat réunissant le Department for International Development du Royaume-Uni, la William and Flora Hewlett Foundation et le CRDI.

Axé sur les pays à faible revenu de l'Afrique subsaharienne et de l'Asie du Sud, le programme CEDEF vise à soutenir des politiques et des interventions qui améliorent les moyens de subsistance des femmes et contribuent au bien-être de la société. Un des volets du programme appuiera 11 projets qui s'attaqueront aux obstacles à l'autonomisation économique des femmes ainsi qu'aux inégalités entre les sexes en matière de rémunération et de productivité. Le présent projet, choisi à la suite d'un appel à propositions concurrentiel, en fait partie.

Projet nᵒ

107819

État du projet

Actif

Date de début

Wednesday, October 1, 2014

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Rodriguez, Mr. Edgard

Financement total

CAD$ 1,000,171

Pays

Inde

Coresponsable de projet

Sam Harper

Coresponsable de projet

Arijit Nandi

Institution

Royal Institution for the Advancement of Learning/McGill University

Site internet

http://www.mcgill.ca