Libre accès en Afrique : indicateurs, infrastructures et politiques

L’un des domaines clés identifiés pour le renforcement des capacités dans le cadre de la deuxième phase de l’Initiative des conseils subventionnaires de la recherche scientifique (ICSRS) est la science ouverte, et en particulier le libre accès à la documentation scientifique et aux données ouvertes. Cela comprend de nouvelles recherches, de nouveaux outils et de nouvelles formations susceptibles d’aider les conseils subventionnaires de la recherche scientifique à mettre en place de nouveaux outils, de nouvelles pratiques et de nouvelles politiques pouvant améliorer leur efficacité. Toutefois, il n’existe pas suffisamment de données empiriques sur les tendances du libre accès en Afrique, par exemple sur la mesure dans laquelle les plateformes et les politiques existantes peuvent contribuer à la publication scientifique et profiter aux producteurs et aux utilisateurs de la recherche publiée sur le continent.

Le projet fournira une vue d’ensemble du travail de diverses organisations visant à soutenir l’accès au savoir, depuis les politiques de libre accès jusqu’à la création d’infrastructures. Il comparera également les avancées réalisées en Afrique avec celles réalisées dans d’autres pays et analysera l’utilisation de la documentation sur le libre accès en Afrique. L’objectif du projet est de fournir des solutions pratiques pour assurer la disponibilité des connaissances scientifiques aux 15 conseils subventionnaires qui participent au projet.

L’Initiative des conseils subventionnaires de la recherche scientifique (ICSRS) en Afrique subsaharienne vise à renforcer les capacités des conseils subventionnaires de la recherche scientifique à appuyer la recherche et l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes qui contribueront au développement économique et social. Les activités de l’Initiative comprennent la formation, les échanges et les forums régionaux, la formation en ligne, l’encadrement sur place et des projets de recherche coopératifs. L’initiative a été créée conjointement par le CRDI, le Department for International Development du Royaume-Uni et la National Research Foundation de l’Afrique du Sud. Son objectif supérieur consiste à encourager la recherche nationale qui contribue au développement.

Projet nᵒ

109272

État du projet

Actif

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Matthew Wallace

Financement total

CAD$ 178,776

Pays

Sud du Sahara

Programme

Initiative des conseils subventionnaires de la recherche scientifique en Afrique subsaharienne

Chargé(e) de projet

Vincent Larivière

Institution

Université de Montréal

Institution Country

Canada

Institution Website

http://www.umontreal.ca

Chargé(e) de projet

Vincent Larivière

Institution

Université de Montréal

Institution Country

Canada

Institution Website

http://www.umontreal.ca