L'émergence de l'agriculture sous contrat en Algérie

Au cours des dernières décennies, différents types d'ententes contractuelles entre les agriculteurs et les fabricants de produits alimentaires ont gagné en popularité. Ce projet explorera les effets de l'agriculture sous contrat sur les petits et moyens exploitants agricoles en Algérie.

Croissance de l'agriculture sous contrat en Algérie
Dans le passé, l'agriculture sous contrat était peu commune en Algérie. Elle a toutefois pris de l'ampleur au cours des dernières années, et ce, principalement en ce qui concerne les produits laitiers, les tomates et les plantes de grande culture (comme le blé). Cette situation a une incidence importante sur les agriculteurs algériens, car plus de 80 % d'entre eux possèdent moins de 10 hectares.

Agriculture sous contrat : risques et avantages
Des analyses de contrats agricoles similaires tirées des écrits en sciences sociales ont été regroupées en fonction de leur issue positive ou négative pour les petits exploitants. Certaines études témoignent d'une amélioration des revenus, alors que d'autres parlent d'un changement dans les relations de pouvoir ayant engendré des résultats socioéconomiques restreints pour les petits exploitants.

Le projet propose d'examiner les risques et les avantages de ces contrats pour les agriculteurs et les fabricants de produits alimentaires algériens. L'équipe de recherche analysera également comment les partenariats public-privé peuvent consolider le rôle du gouvernement en ce qui concerne la protection des petits exploitants agricoles et la promotion de la croissance du secteur privé.

Méthodologie et approche
Les chercheurs mèneront des études de cas dans plusieurs chaînes de valeur algériennes et un groupe de réflexion responsable d'examiner le rôle du gouvernement sera créé dans le cadre du projet.

Améliorer les connaissances et l'élaboration de politiques
Plusieurs mémoires d'étudiants sur les divers aspects de l'agriculture sous contrat en Algérie figureront au nombre des extrants du projet. Ceux-ci permettront de mieux comprendre l'agriculture sous contrat dans le pays. Le projet donnera aussi lieu à la préparation de recommandations sur la meilleure façon pour le gouvernement de soutenir le secteur émergent de l'agriculture sous contrat. Enfin, il contribuera à mieux comprendre les facteurs encourageant l'adoption de l'agriculture sous contrat ainsi que son incidence sur la durabilité agricole.

Projet nᵒ

107600

État du projet

Actif

Date de début

Wednesday, April 16, 2014

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Robertson, Susan

Financement total

CAD$ 147,200

Pays

Moyen-Orient

Chargé(e) de projet

Ali Daoudi

Institution

Centre de Recherche en Économie Appliquée pour le Développement

Site internet

http://www.cread.edu.dz