Leadership africain en diplomatie de santé pour négociations mondiales sur le renforcement des systèmes de santé pour la santé maternelle et infantile

Ce projet permettra de créer et de mettre en oeuvre un cadre de surveillance des efforts visant à renforcer le leadership régional, les partenariats et les processus de diplomatie en santé mondiale (DSM) afin d'améliorer la santé des mères et des enfants.

Les activités de projet comprennent le perfectionnement des compétences visant à examiner et à appliquer les données probantes parmi les principales parties prenantes, notamment de hauts fonctionnaires du ministère de la Santé, décideurs et autres acteurs du milieu de la recherche et de la société civile régionaux, et des diplomates africains basés à Genève responsables des négociations mondiales sur les systèmes de santé. Les liens potentiels avec des acteurs des autres régions des pays du Sud seront renforcés. La combinaison des données probantes, des parties prenantes et des plates-formes où se tiendront les négociations permettra la diffusion des efforts précédents du niveau régional au niveau mondial.

S'inspirant des leçons des précédents projets de diplomatie en santé, cette initiative mobilisera le leadership politique plutôt que de dépendre principalement des acteurs techniques et de la société civile pour influencer les programmes d'aide au développement. Elle soulignera également l'importance de la bonne communication entre les secteurs au sein des pays, entre les acteurs nationaux et les ambassades et avec les alliés de la communauté internationale pour créer des plates-formes régionales unifiées et influentes. Les négociateurs auront accès à des données probantes crédibles pour éclairer leurs plates-formes de négociation, y compris la disponibilité et la répartition du personnel de santé, une meilleure disponibilité de médicaments grâce à la production locale; et les implications d'éthique et de gouvernance d'un financement provenant de bailleurs de fonds axé sur le rendement et issu des programmes de santé des mères et des enfants dans la région.

Ce projet devrait permettre aux acteurs clés nationaux et régionaux d'Afrique orientale et d'Afrique australe et aux diplomates africains travaillant à l'étranger de mieux comprendre et utiliser les conclusions de recherches précédentes sur la DSM; de définir les priorités de négociation sur la santé mondiale et de donner suite aux priorités de recherche; de mettre en oeuvre de meilleures solutions de communication électronique entre les capitales et les ambassades sur les questions de santé mondiale; de renforcer les capacités des états à négocier à l'Assemblée mondiale de la Santé et à d'autres forums mondiaux clés; de déterminer les paramètres de suivi et d'examen stratégique des capacités à participer à la diplomatie en santé mondiale; et d'améliorer les échanges interrégionaux. Le CRDI travaillera en partenariat avec le Training and Research Support Centre et la communauté de santé de l'Afrique orientale, équatoriale et australe pour mettre en oeuvre ce projet.

Objectifs

Projet nᵒ

108220

État du projet

Actif

Durée

12 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Qamar Mahmood

Financement total

CAD$ 149,400

Chargé(e) de projet

Rene Loewenson

Institution

Training and Research Support Centre Limited

Pays d' institution

United Kingdom