Le réseau GEOHealth d'Afrique orientale pour la prévention des risques pour la santé des travailleurs et la salubrité environnementale

La charge de morbidité résultant des dangers pour la santé des travailleurs et de la salubrité environnementale, ainsi que des changements climatiques est de plus en plus préoccupante en Afrique orientale. Une partie importante de cette charge est évitable, mais la majorité des pays de la région ne disposent pas des capacités requises en matière de recherche pour analyser les risques que présente l’environnement pour la santé, et pour évaluer les répercussions sur le plan stratégique. De plus, l’infrastructure gouvernementale pour la surveillance, la réglementation et l’exécution de la loi en matière de salubrité environnementale est limitée. Afin de s’attaquer à ces difficultés qui revêtent de multiples dimensions, ce projet vise à établir un centre régional d’excellence en matière de formation et de recherche en Afrique orientale en collaboration avec l’Éthiopie, le Kenya, le Rwanda et l’Ouganda.

Le but premier consiste à réduire les effets de la pollution de l’air intérieur et extérieur, qui est responsable des taux élevés et en pleine croissance de maladies et de décès dans la région. Le projet se penche aussi sur les problèmes émergents en matière de santé et de sécurité au travail résultant des changements climatiques dans le milieu agricole. Le projet pilote vise à analyser et à réduire le stress résultant de la chaleur pour les travailleurs dans les principales industries de la région (p. ex. les serres pour la floriculture), ainsi qu’à mobiliser l’industrie pour qu’elle valide des modèles destinés à prévoir les risques actuels et futurs pour la santé des travailleurs.

Les objectifs à long terme du projet consistent à renforcer les capacités et le leadership en Afrique orientale en vue de mener des recherches multidisciplinaires de pointe en matière de santé, d’étendre l’application d’un portefeuille de recherches axées sur les solutions dans d’autres pays, et de s’attaquer aux problèmes prioritaires dans la région en matière de santé au travail et de salubrité environnementale. Ce projet est mis en œuvre dans le cadre de l’initiative Global Environmental and Occupational Health, sous la direction du Fogarty International Center des National Institutes for Health des États-Unis, en collaboration avec le Centre de recherches pour le développement international. Le volet de recherche générale est dirigé par l’université d’Addis-Abeba, en Éthiopie, en collaboration avec l’université Makerere, en Ouganda, l’université Maasai Mara et l’université Great Lakes de Kisumu, au Kenya, ainsi que l’université du Rwanda. Le volet de recherche est étroitement intégré à un programme de formation sur mesure à l’intention des directeurs de recherche dans la région, chapeauté par les universités de Southern California et de Wisconsin-Madison.

Projet nᵒ

108101

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, October 1, 2015

Durée

60 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sanchez-Bain, Walter Andres

Financement total

CAD$ 1,025,419

Pays

Éthiopie, Kenya, Rwanda, Ouganda

Chargé(e) de projet

Abera Takele Kumie

Institution

Addis Ababa University