Le Centre d’excellence sur les systèmes ESEC : Argument économique en faveur des systèmes ESEC

Les Systèmes d’établissement des statistiques de l’état civil et d’enregistrement des faits d’état civil (systèmes ESEC) sont une composante essentielle de l’administration publique et contribuent à la bonne gouvernance en protégeant les droits de l’homme et en permettant l’accès aux services publics de base. Ils fournissent également des informations essentielles, telles que le nombre de personnes vivant dans un pays, les principales causes de décès, les taux de fécondité et l’espérance de vie, dont les gouvernements ont besoin pour planifier et fournir efficacement les services publics. Bien qu’il existe un important bloc de connaissances démontrant les avantages des systèmes d’ESEC qui fonctionnent bien, il reste encore beaucoup à faire sur le plan économique en matière d’économies de coûts et de rendement des investissements. Ce projet vise à combler cette lacune.

Plus précisément, les arguments économiques présentés dans le cadre de ce projet porteront sur les trois questions économiques fondamentales suivantes : quels systèmes d’ESEC sont nécessaires; quel système est le plus efficace; et qui bénéficiera des systèmes d’ESEC ? Les première et deuxième questions portent sur le concept d’efficacité, tandis que la troisième porte également sur l’équité et la justice. L’objectif général de l’argument économique sera de démontrer comment les systèmes d’ESEC peuvent maximiser les avantages sociaux du point de vue de l’équité et des différences entre les sexes.

Ce projet sera mis en œuvre en collaboration avec l’Institut tropical et de santé publique suisse en quatre phases, qui impliquent un examen des preuves scientifiques sur le coût et les avantages potentiels des systèmes d’ESEC ; une consultation auprès des intervenants pour examiner la méthodologie proposée, définir les fondements de l’argument économique et parvenir à un consensus sur la portée et l’approche méthodologique; l’application et la mise à l’essai de la méthodologie dans au moins deux pays à faible revenu et pays à revenu intermédiaire; et la rédaction d’une série de documents pour décrire la méthodologie pour construire un argument économique pour les systèmes d’ESEC et communiquer les résultats des exemples de pays.

Ce projet est étroitement lié à l’objectif de développement durable 16.9, garantir à tous une identité juridique, notamment grâce à l’enregistrement des naissances, ainsi qu’au programme global de développement durable à l’horizon 2030.

Projet nᵒ

108993

État du projet

Actif

Durée

15 mois

Financement total

CAD$ 652,200

Programme

Le Centre d'excellence sur les systèmes d’enregistrement et de statistiques de l’état civil

Chargé(e) de projet

Daniel Cobos Muñoz

Institution

Schweizerisches Tropen- und Public Health Institut

Institution Country

Switzerland

Institution Website

http://www.swisstph.ch