Lancement d'un appel à propositions sur la violence et la pauvreté en milieu urbain

Ce projet de soutien à la recherche permettra au programme Gouvernance, sécurité et justice du CRDI de lancer et de gérer un appel à propositions financé conjointement par le Department for International Development (DFID) du Royaume-Uni. Cette collaboration répond à la nécessité de mener une recherche mondiale au sujet de la violence et de la pauvreté en milieu urbain.

Depuis 2007, moment où la population mondiale est devenue principalement urbaine, les villes sont à l'origine des trois quarts de la production économique selon les estimations. L'urbanisation facilite l'accès des habitants pauvres des pays en développement à l'emploi, aux biens et aux services. Cette réalité s'explique par une autre tendance, la mondialisation de l'infrastructure économique, qui relie les villes du monde entier.

Toutefois, l'urbanisation a aussi amené de nouveaux défis, tels les conflits, la violence, l'insécurité et la nécessité de créer de nouvelles formes de gouvernance urbaine. Le Rapport sur le développement dans le monde de 2011 soulignait que la violence constitue un problème de développement majeur. Il précisait que la violence se transforme : elle s'articule de moins en moins autour des guerres civiles et des conflits et se présente de plus en plus sous la forme de violence sociale et vise les citoyens.

La violence entraîne des répercussions importantes et variées sur le développement. Il y a les coûts directs, telle la destruction de l'infrastructure publique, des biens personnels et des actifs ainsi que des décès et des blessures. Il y a également les coûts indirects, par exemple le déplacement de populations, la perturbation des services sociaux, la baisse de la croissance économique, l'exode des cerveaux et l'augmentation des dépenses consacrées au maintien de l'ordre.

Dans les villes d'aujourd'hui, la violence se manifeste dans différentes sphères. La violence criminelle organisée, associée au commerce de la drogue dans certains pays, est désormais liée aux politiques nationales. Dans certains centres urbains, les bandes et les milices ont supplanté les autorités publiques, offrant des services et une protection aux collectivités. Et ce, à un prix souvent fort élevé. La violence sociale, y compris celle qui se manifeste à la maison, constitue aussi un problème, particulièrement pour les personnes démunies, les jeunes et les femmes qui y sont confrontés.

Projet nᵒ

107016

État du projet

Completed

Date butoir

Wednesday, May 29, 2013

Durée

12 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Markus Gottsbacher

Financement total

CAD$ 74,803

Institution

International Development Research Centre/Centre de recherches pour le développement international/Centro Internacional de Investigaciones para el Desarrollo

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.idrc.ca