La violence dans trois villes latino-américaines - étude comparative de Bogotá, Lima et Santiago

L'Amérique latine est une des régions les plus violentes du monde pour ce qui est du taux d'homicides par habitant. Il s'y produit en moyenne 15,5 homicides par tranche de 100 000 habitants, soit plus du double de la moyenne mondiale. Ce nombre n'est dépassé que par l'Afrique, avec un taux de 17,4 pour 100 000 habitants. Comme l'Amérique latine présente un niveau plus élevé de développement économique et humain, des experts ont émis l'hypothèse que l'exclusion spatiale et sociale, doublée d'un accès inadéquat aux programmes gouvernementaux, contribue à une désorganisation communautaire ainsi qu'à une hausse de la violence et de la criminalité.

Les chercheurs se proposent de tester la théorie nord-américaine de la désorganisation sociale; plus précisément, ils s'intéresseront à la concentration de la violence dans les quartiers vulnérables de villes qui renouent par ailleurs avec la croissance économique et la prospérité.

Les villes choisies, Bogotá (en Colombie), Lima (au Pérou) et Santiago (au Chili), ont toutes connu une croissance démographique rapide, et les préoccupations relatives à la sécurité publique y sont en tête des priorités en matière de politiques publiques. Malgré leurs similitudes sur le plan du développement socioéconomique, il existe entre ces villes des différences marquées en ce qui a trait à l'ampleur de la violence et de l'exclusion sociale. Les moyens qu'ont pris leurs gouvernements pour faire face aux structures et aux réseaux criminels diffèrent également.

En utilisant une démarche interdisciplinaire et comparative, les chercheurs se pencheront sur des quartiers donnés dans chacune des villes à l'étude, où ils mèneront des enquêtes quantitatives et qualitatives. Ils y recenseront les programmes gouvernementaux et prendront la mesure des manifestations de la violence que les habitants vivent au quotidien. L'équipe du projet
- analysera les attitudes des habitants des différents quartiers à l'égard de leur exposition quotidienne à la violence;
- évaluera leur interprétation de cette réalité, en prêtant une attention particulière aux groupes vulnérables et défavorisés;
- déterminera les niveaux actuels de cohésion et de confiance, et celui qu'atteignent d'autres facteurs qui peuvent contribuer aux efforts de la collectivité visant à combattre la violence;
- déterminera les programmes publics qui parviennent le mieux à accroître la sécurité et à réduire la violence dans les collectivités défavorisées;
- déterminera quels processus communautaires et politiques exercent une influence sur les politiques publiques, et les analysera;
- formulera des recommandations en matière de politiques qui aideraient à réduire la violence.

Les chercheurs produiront toute une série d'extrants, dont des documents de recherche examinés par un comité de lecture et des recommandations en matière de politiques qui tiennent compte du contexte local. L'équipe de recherche organisera aussi des réunions de groupes de discussion afin d'analyser les résultats et de faire en sorte que les constatations soient communiquées à de multiples parties prenantes, y compris les collectivités locales qui prennent part aux travaux.

Ce projet s'inscrit dans l'initiative Villes sûres et inclusives, qui vise à constituer une assise de données probantes sur les liens entre la violence, la pauvreté et les inégalités en milieu urbain. Financée conjointement par le CRDI et le DFID, cette initiative cherche à cerner les stratégies les plus efficaces pour contrer ces phénomènes en Amérique latine et dans les Caraïbes, en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne.

Projet nᵒ

107368

État du projet

Actif

Date de début

Friday, December 21, 2012

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Florencio Ceballos

Financement total

CAD$ 548,700

Chargé(e) de projet

Hugo Fruhling

Institution

Universidad de Chile

Pays d' institution

Chile

Site internet

http://www.uchile.cl

Chargé(e) de projet

Alejandra Mohor

Chargé(e) de projet

Alejandra Mohor

Institution

Universidad de Chile

Pays d' institution

Chile

Site internet

http://www.uchile.cl