La protection des renseignements personnels dans l'hémisphère sud (Protecting Privacy in the Global South) - Phase 2

Ce projet fait fond sur le soutien accordé antérieurement à un réseau mondial unique de recherche formé de chercheurs en politiques, de juristes et d'experts techniques désireux d'améliorer la protection des renseignements personnels dans le monde en développement.

L'augmentation fulgurante du nombre d'internautes et l'expansion exponentielle des réseaux mobiles permettent aux organisations et aux particuliers de recueillir et de partager des renseignements sur toutes les facettes de la vie des gens. Les lois sur la protection des renseignements personnels n'arrivent plus à suivre le rythme de ces changements technologiques.

L'absence de protections adéquates des renseignements personnels peut avoir de graves conséquences. La protection des renseignements personnels est considérée comme étant essentielle à la liberté d'expression et à l'engagement politique. Sans elle, la démocratie peut s'étioler. Les mesures de protection des renseignements personnels améliorent aussi la sécurité en empêchant les criminels de s'approprier trop aisément les données personnelles. Ce nouveau monde cyberconnecté requiert que des lois nationales sur la protection des renseignements personnels soient adoptées et appliquées afin de garantir aux citoyens le maintien de leurs droits à la vie privée.

Dans les pays en développement, où habitent la majeure partie des utilisateurs d'Internet et de la technologie mobile, la protection des renseignements personnels est limitée. Le discours politique fondé sur les données probantes est rare, voire inexistant, en ce qui concerne le besoin de contrebalancer la croissance de la collecte de données par des mesures appropriées de protection des données et des renseignements personnels.

Le projet de protection des renseignements personnels dans l'hémisphère sud vise à améliorer les droits à la vie privée et à la liberté d'expression dans les pays en développement. En soutenant ce réseau de recherche mondial, le projet améliorera la protection et la rétention des données et des renseignements personnels dans neuf pays, appuiera un réseau mondial de leaders d'opinion en matière de protection des renseignements personnels, de cybersécurité et d'innovation, et favorisera l'adoption à grande échelle des résultats et des politiques afin d'améliorer la protection des renseignements personnels dans les pays ciblés. Privacy International, une organisation vouée à la recherche sur les politiques établie au R.-U., coordonnera le réseau et encadrera les leaders émergents. Le réseau mettra l'accent sur le soutien de pair à pair afin d'accroître la participation d'intervenants nationaux et régionaux, de promouvoir les résultats de la recherche, et d'utiliser tous les mécanismes politiques possibles pour mettre de l'avant les questions de protection des renseignements personnels sur les scènes régionales et internationales.

Projet nᵒ

108042

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, October 15, 2015

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sayo, Phet

Financement total

CAD$ 1,700,000

Pays

Afrique, Asie, Amérique latine, Moyen-Orient

Chargé(e) de projet

Dr Gus Hosein

Institution

Privacy International

Site internet

http://www.privacyinternational.org