La dimension économique de l’usage du narguilé dans la région de la Méditerranée orientale

Le tabac demeure la principale cause de décès et de maladie à l’échelle mondiale, notamment dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire. La recherche empirique approfondie confirme que des taxes d’accise plus élevées réduisent l’usage du tabac et découragent les non-fumeurs de commencer à fumer. Toutefois, ce mécanisme demeure sous-utilisé dans de nombreux pays.

Le présent projet se penchera particulièrement sur les lacunes en matière de connaissances en ce qui concerne la dimension économique de l’usage du narguilé dans la région de la Méditerranée orientale. Une collaboration entre quatre institutions situées au Liban, en Cisjordanie, en Égypte et en Jordanie permettra de recueillir de l’information d’une importance capitale sur la croissance de la popularité et de la fréquence d’utilisation du narguilé et de modéliser l’impact économique de politiques fiscales sur la lutte antitabac. Elle est menée par l’Université américaine de Beyrouth, qui est aussi l’hôte d’un pôle de connaissances mondial en matière d’utilisation du narguilé. L’équipe de projet présentera ces éléments économiques dans un format que les décideurs pourront utiliser pour renforcer la cohérence et la couverture des politiques de lutte antitabac de la région dans le but d’améliorer la santé de la population et de contribuer à accroître les revenus publics.

Ce projet est financé par l’entremise de l’Initiative de recherche sur la dimension économique de la lutte antitabac, un partenariat de cofinancement entre le CRDI et Cancer Research UK qui a été lancé en octobre 2017. L’objectif est de générer des données probantes visant à mettre en lumière les raisons économiques de la prévention des maladies liées au tabagisme. L’utilisation des résultats de la recherche par les intervenants dans le milieu des politiques permettra l’adoption de politiques de lutte antitabac dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire.

Projet nᵒ

108821

État du projet

Actif

Durée

46 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Madiha Ahmed

Financement total

CAD$ 1,046,500

Pays

Égypte, Jordanie, Liban

Programme

Initiative de recherche sur la dimension économique de la lutte antitabac

Chargé(e) de projet

Dr. Rima Nakkash

Institution

American University of Beirut

Pays d' institution

Lebanon

Site internet

http://www.aub.edu.lb