La croissance partagée peut-elle aussi être verte ?

L'Amérique latine et les Caraïbes ont connu une période de croissance économique soutenue, alimentée par l'amélioration de la productivité et les cours élevés des ressources naturelles sur les marchés internationaux. Certains gouvernements de la région ont mis en place, avec un certain succès, des programmes d'inclusion dans le but de surmonter ou de réduire les iniquités. Par ailleurs, des préoccupations liées aux changements climatiques ont engendré un accroissement des pressions internationales pour que ces activités économiques soient plus écologiques. Le virage vert peut offrir d'intéressantes perspectives pour ce qui est des politiques et programmes d'inclusion et du renouvellement de la croissance, mais il remet aussi profondément en question les modèles de croissance existants qui sont axés sur les ressources naturelles. Ce projet étudiera les répercussions du passage à des économies à faible intensité de carbone sur la croissance et l'inclusion en Amérique latine, et les effets sur les modèles de développement actuels dans la région. Il cherchera à combler les écarts qui existent actuellement entre la croissance verte et la recherche pour le développement, et à définir des politiques susceptibles de favoriser une croissance verte adaptée aux pays de l'Amérique latine. Les chercheurs tenteront de déterminer les effets que les pressions exercées en faveur de l'adoption d'un modèle de croissance verte pourraient avoir sur la croissance même, sur l'inclusion sociale et sur les inégalités entre les sexes. On s'intéressera aussi aux politiques susceptibles de faciliter le passage à des économies à faible intensité de carbone dans le contexte de développement propre aux pays de l'Amérique latine. En outre, la recherche cernera des politiques et des initiatives susceptibles de favoriser l'adoption et la promotion de stratégies de croissance verte qui encouragent aussi la croissance partagée. Le Réseau latino-américain sur le commerce (LATN) réalisera le projet, tandis que la section argentine de la Faculdad Latinoamericana de Ciencias Sociales (FLACSO Argentina) assurera la coordination globale. La recherche examinera les tensions éventuelles entre la croissance verte, l'inclusion et une croissance axée sur les ressources naturelles en Amérique latine, et formulera des recommandations en matière de politiques relatives à des stratégies de remplacement. On proposera aussi des exemples d'écologisation des modèles de développement et l'on renforcera les capacités des responsables des politiques, du secteur privé, de la société civile et des universitaires de la région en matière de croissance verte.

Projet nᵒ

106957

État du projet

Terminé

Date de début

Thursday, June 28, 2012

Date butoir

Sunday, June 28, 2015

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Petrazzini, Ben

Financement total

CAD$ 869,300

Pays

Amérique centrale, Amérique du Sud

Chargé(e) de projet

Diana Tussie

Coresponsable de projet

Juliana Peixoto

Institution

Latin American Faculty of Social Sciences

Site internet

http://www.flacso.edu.ec/portal