Intégration de la recherche dans le cadre du fonds Cultiver l'avenir de l'Afrique

Le présent projet soutiendra la gestion du fonds Cultiver l'avenir de l'Afrique (CultivAf), en particulier en ce qui concerne l'évaluation, la gestion de la
base de données et les communications.

Le fonds CultivAf est un programme de recherche de quatre ans financé conjointement par le CRDI et l'Australian Centre for International Agricultural
Research. CultivAf appuiera la recherche appliquée sur des sujets essentiels pour parvenir à une sécurité alimentaire à long terme, en s'intéressant en
particulier aux systèmes après récolte, aux liens entre l'agriculture et la nutrition et à l'utilisation durable de l'eau. CultivAf cible dix pays d'Afrique
de l'Est et d'Afrique australe : le Burundi, l'Éthiopie, le Kenya, le Malawi, le Mozambique, l'Ouganda, le Rwanda, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.

CultivAf subventionnera de quatre à dix projets. Chaque projet se verra accorder un budget de l'ordre d'un à trois millions de dollars canadiens et devra
être d'une durée de 30 mois au plus.

Les fonds accordés dans le cadre du présent projet couvriront les trois activités suivantes.

- Évaluation - Un examen externe de CultivAf sera réalisé environ deux ans et demi après le lancement du fonds. Le Comité de gouvernance en approuvera le
mandat. Les résultats serviront à orienter les discussions et les décisions en vue de la deuxième phase. Les fonds accordés couvriront les honoraires et les
frais de déplacement des consultants de même que les frais liés à la production de rapports.

- Gestion de la base de données - On retiendra les services de consultants pour qu'ils modifient et adaptent la base de données du programme Agriculture et
sécurité alimentaire en fonction des besoins de CultivAf. Il leur faudra notamment établir des indicateurs et des incidences visées aux fins du suivi, et
concevoir des outils interactifs, des vidéos et des guides pour aider les bénéficiaires à fournir les données dans un format adéquat.

- Communications - On retiendra les services d'une firme de communications pour qu'elle mette en oeuvre une stratégie de communication qui permettra
d'assurer la diffusion à grande échelle des extrants et des résultats. La stratégie établira les messages clés, les publics cibles, les démarches de
rayonnement et de mise en commun des connaissances ainsi que les résultats attendus. Les fonds accordés couvriront les coûts liés à la production de fiches
Profil du projet et Le point sur le projet, qui servent à communiquer les progrès, les extrants et les résultats préliminaires; à la rédaction d'exemples de
réussites, pour rendre compte des incidences obtenues; et à l'élaboration d'une stratégie d'application des connaissances, pour éclairer la programmation et
accroître l'utilisation des résultats dans les politiques.

Projet nᵒ

107592

État du projet

Actif

Date de début

Tuesday, June 25, 2013

Durée

48 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Jemimah Njuki

Financement total

CAD$ 270,000

Institution

International Development Research Centre/Centre de recherches pour le développement international/Centro Internacional de Investigaciones para el Desarrollo

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.idrc.ca

Institution

International Development Research Centre/Centre de recherches pour le développement international/Centro Internacional de Investigaciones para el Desarrollo

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.idrc.ca

Institution

International Development Research Centre/Centre de recherches pour le développement international/Centro Internacional de Investigaciones para el Desarrollo

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.idrc.ca