Inondations dans la banlieue de Dakar : vers une adaptation par des améliorations du bâti, des infrastructures et de la gouvernance locale

La gestion des inondations représente un des défis majeurs du continent africain en regard des changements climatiques. Une urbanisation effrénée, un étalement urbain hors de contrôle et des populations démunies contraintes de s'établir dans des terres marginales ont entraîné l'occupation de zones inondables dans plusieurs grandes métropoles du monde. Dakar n'échappe pas à cette réalité.

Ce projet de recherche a pour but de contribuer à la réduction des incidences des inondations sur les ménages et les communautés urbaines pauvres de la banlieue de Dakar par l'amélioration de leurs stratégies d'adaptation. Il vise à approfondir les connaissances sur la façon dont ces inondations affectent les vulnérabilités et les actifs de ces populations. Les différents actifs utilisables par les ménages et les communautés pour faire face aux inondations sont financiers (épargne, accès au crédit), humains (travail, santé, éducation et autres compétences), naturels (terres, ressources en eau, environnement propre et sécuritaire), physiques (logement, cheptels, infrastructures économiques et sociales comme les installations d'éducation et de santé, l'équipement de production tel les machines, ustensiles et véhicules), politiques (participation) et sociaux (mécanismes de soutien social et information). Plus ces actifs sont érodés, plus les ménages et les communautés sont vulnérables.

Les études sur les vulnérabilités et les actifs seront réalisées suivant les quatre phases interreliées que sont la résilience à long terme, la limitation des dommages pré-catastrophe, les mesures immédiates post-catastrophe et la reconstruction. Pour chaque phase, les mesures prises en réaction aux inondations basées sur les actifs des ménages, communautés et autorités locales seront identifiées et analysées. Le projet de recherche comprendra i) la conduite d'enquêtes participatives sur les vulnérabilités, les actifs, et le contexte institutionnel et politique, ii) la réalisation de relevés sur le bâti et les infrastructures, iii) l'organisation de consultations locales de partage, de validation et de formulation d'un plan local d'adaptation aux inondations ainsi que iv) l'identification et la mise en oeuvre d'initiatives pilotes de démonstration, notamment sur le bâti et les infrastructures communautaires. Les résultats contribueront à l'élaboration de stratégies de renforcement des adaptations sur le bâti et les infrastructures communautaires, mais aussi à des mesures de prévention pour freiner l'occupation des terrains inondables par les extensions urbaines.

Projet nᵒ

107026

État du projet

Terminé

Date de début

Sunday, July 1, 2012

Date butoir

Monday, June 30, 2014

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Braun, Heidi

Financement total

CAD$ 332,600

Pays

Sénégal

Chargé(e) de projet

Oumar Cissé

Institution

Institut africain de gestion urbaine

Site internet

http://www.iagu.org