Initiative multinationale en vue de favoriser l'entrepreneuriat et les moyens de subsistance durables en Afrique subsaharienne

Il est vital d'appuyer l'entrepreneuriat et les petites et moyennes entreprises (PME) pour stimuler l'emploi et encourager le travail autonome dans les pays en développement où les marchés du travail sont souvent incapables d'absorber le nombre croissant de chercheurs d'emploi, notamment les jeunes.

Des recherches fondées sur des données probantes appuieront les efforts déployés par les responsables des politiques pour favoriser l'entrepreneuriat et des moyens de subsistance durables en Afrique subsaharienne, particulièrement chez les jeunes. Les chercheurs utiliseront une démarche, reconnue et éprouvée à l'échelle internationale, mise au point par le Global Entrepreneurship Monitor (GEM) pour produire de nouvelles connaissances au sujet du développement de l'entrepreneuriat et des PME dans la région. On pourra ainsi mieux répondre à diverses questions sur le plan des politiques, dont les suivantes.
- Les jeunes de l'Afrique subsaharienne ont-ils l'esprit d'entreprise ?
- Dans quel type d'activités d'entrepreneuriat sont-ils engagés ?
- Qu'est-ce qui distingue les jeunes hommes et les jeunes femmes quant aux types de nouvelles entreprises et à leurs perspectives de croissance ? Pour quelles raisons ?
- Quels problèmes et défis doit-on surmonter pour créer et faire durer des entreprises en Afrique subsaharienne ? Les jeunes entrepreneurs ont-ils des défis supplémentaires à relever ? Quelle est l'influence de la culture et du fait d'appartenir à un sexe ou à l'autre sur ces enjeux ?
- Les jeunes de l'Afrique subsaharienne estiment-ils que l'entrepreneuriat est une option viable ? Y a-t-il une différence entre les jeunes hommes et les jeunes femmes à cet égard ?
- Quelles sont les sources d'innovation chez les jeunes entrepreneurs de la région ? Quelles politiques peuvent améliorer la situation ?
- Comment peut-on expliquer les différences entre les pays en ce qui a trait aux attitudes face à l'entrepreneuriat, aux niveaux d'activité, aux taux de création d'entreprises et aux cycles de vie des entreprises ?

Le projet est une collaboration entre des chercheurs et établissements de 10 pays africains : l'Afrique du Sud, l'Angola, le Botswana, l'Éthiopie, le Ghana, le Malawi, la Namibie, le Nigeria, l'Ouganda et la Zambie. Il est possible qu'on étende le projet à d'autres pays de la région. Il s'agit d'un effort concerté pour réunir des données sur la région et pour comprendre la dynamique de l'entrepreneuriat. On comparera le rendement des pays et de la région à celui d'autres pays. Les chercheurs tenteront aussi de déterminer pourquoi l'entrepreneuriat est plus vif dans un pays donné que dans un autre et ce que cela signifie pour la création d'emplois et les perspectives de croissance. Le Centre for Innovation and Entrepreneurship de l'Université du Cap coordonnera les travaux.

Projet nᵒ

106877

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, December 22, 2011

Durée

40 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Melesse, Martha

Financement total

CAD$ 1,500,000

Pays

Sud du Sahara

Institution

Centre de recherches pour le développement international

Site internet

http://www.idrc.ca

Chargé(e) de projet

Mike Herrington

Institution

University of Cape Town

Site internet

http://www.uct.ac.za