Inclusion financière à grande échelle : Un partenariat entre le CRDI et l’Alliance pour l’inclusion financière

L’accès à des services financiers formels et leur utilisation peuvent aider les populations démunies à prospérer. Les services financiers aident les personnes à gérer les risques et offrent un lieu sûr où épargner de l’argent en prévision de situation d’urgence, investir pour les études ou saisir des possibilités commerciales.

Selon la base de données Global Financial Inclusion (“Global Findex”), d’importants progrès ont été réalisés au chapitre de l’accès aux services financiers : en 2014, 62 % des adultes possédaient un compte bancaire dans un établissement financier formel par rapport à 51 % en 2011. Mais plus de deux milliards de personnes, particulièrement des pauvres, sont non bancarisées. Chez les 40 % des ménages les plus pauvres dans les pays en développement, plus la moitié n’ont pas de comptes bancaires. Or même si le nombre de femmes bancarisées a augmenté, un grand fossé sexospécifique persiste; dans les pays en développement, seulement 37 % des femmes ont un compte bancaire.

L’Alliance pour l’inclusion financière est un réseau mondial détenu et opéré par des institutions d’élaboration de politiques et de réglementation de quelque 100 pays en développement. Elle rejoint d’innombrables personnes non bancarisées et elle compte parmi ses membres des banques centrales, des ministères des Finances et des autorités de réglementation. L’AFI a bien démontré qu’elle peut influencer les politiques.

Ce projet permet de créer un partenariat entre l’AFI et le CRDI. Il vise à améliorer les politiques et les règlements pour permettre de diffuser à grande échelle des solutions d’inclusion financière, ciblant particulièrement les femmes, au moyen de recherches, d’apprentissage mutuel et de renforcement des capacités à l’intention des responsables des politiques et des organes de réglementation financière. L’AFI réunira les données probantes actuelles et en produira de nouvelles de sorte à surmonter les difficultés d’inclusion financière et à aider les responsables des politiques à y trouver des solutions. Le partenariat ciblera quatre domaines : combler les écarts sexospécifiques, favoriser les services financiers numériques; employer les données sur l’inclusion financière pour améliorer les politiques; lancer une initiative publique en Amérique latine sur l’inclusion financière (particulièrement au moyen de stratégies nationales d’inclusion financière).

Ce partenariat devrait permettre à bon nombre d’établissements membres de l’AFI de concevoir et d’adopter des politiques qui amélioreront les moyens de subsistance de millions de personnes mal desservies sur le plan financier.

Projet nᵒ

108306

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Carolina Robino

Financement total

CAD$ 1,908,900

Pays

Mondial, Amérique latine

Chargé(e) de projet

Norbert Mumba

Institution

Alliance for Financial Inclusion

Pays d' institution

Malaysia

Site internet

http://www.afi-global.org