Gouvernance de l'eau, désertification et changements climatiques en Araucanie, au Chili

L'Araucanie est une vaste région du sud du Chili qui est le territoire traditionnel des Mapuche, un peuple autochtone. Au cours des dernières décennies, les vastes plantations d'arbres destinés au bois d'oeuvre et les exploitations agricoles de taille moyenne où l'on pratique l'agriculture intensive ont remplacé la forêt naturelle, ce qui a pour effets de réduire la disponibilité de l'eau et de faire en sorte que la région est fortement touchée par la désertification. Il existe maintenant une forte concurrence autour des ressources hydriques entre les sociétés forestières, les colons fermiers, les producteurs d'hydroélectricité, les industries de transformation et les collectivités agricoles mapuche qui se tournent vers l'écotourisme et d'autres activités de subsistance. La situation s'étant amplifiée en raison des changements climatiques, les conflits liés à l'eau continuent de s'intensifier. En mettant au point des scénarios qui décrivent les effets attendus des changements climatiques et la demande en eau prévue en Araucanie, ce projet souhaite alimenter la réflexion des intervenants qui cherchent des façons efficaces de gérer et de réduire les conflits liés à l'eau. La recherche sera menée par une équipe pluridisciplinaire composée de membres d'organismes communautaires et de six établissements chiliens, à savoir des écologistes, des agronomes, des aménagistes forestiers, des hydrologues, des géographes, des spécialistes des sciences sociales et des avocats spécialisés en lois et droits autochtones. Le projet mettra aussi à contribution l'agence de l'environnement et l'organisme de réglementation des forêts du Chili et collaborera avec des initiatives similaires de lutte contre la désertification. L'équipe de recherche dressera d'abord la carte de l'utilisation de l'eau dans des zones données de la région et examinera comment les droits d'accès à l'eau sont concédés durant les périodes où l'eau se fait rare. Des techniques de télédétection seront utilisées pour réaliser des cartes en haute résolution de la couverture terrestre. L'équilibre hydrologique du bassin versant sera évalué, y compris l'utilisation actuelle de l'eau pour l'agriculture et d'autres secteurs. Une proposition de gestion durable des ressources hydriques du bassin versant sera élaborée en partenariat avec les divers utilisateurs de l'eau. Les chercheurs rédigeront en outre un énoncé de politique, des articles destinés à des publications à comité de lecture et un livre électronique.

Projet nᵒ

106963

État du projet

Terminé

Date de début

Sunday, July 1, 2012

Date butoir

Wednesday, July 1, 2015

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ubal Giordano, Walter

Financement total

CAD$ 464,400

Pays

Chili

Chargé(e) de projet

Max Felipe Thomet Isla

Coresponsable de projet

Rene Montalba Navarro

Institution

Centro de Educación y Tecnología para el Desarrollo del Sur

Site internet

http://www.cetsur.org