Gestion des risques climatiques pour la planification de l'agriculture et de l'accès aux ressources hydriques en Afrique du Sud

La province du Cap-Occidental est le secteur le plus rentable sur le plan de l'agriculture en Afrique du Sud et contribue de manière importante à la balance des paiements du pays. Toutefois, la région du Cap fait face à une croissance rapide de la demande en eau, et de plus en plus, les secteurs agricole et urbain se font concurrence. En outre, les rapports spéciaux sur les scénarios d'émissions publiés par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) prévoient tous une baisse future des chutes de pluie. Étant donné le chevauchement possible des changements climatiques et des formes actuelles de variabilité du climat, ce projet vise à intégrer le traitement actuel de la variabilité climatique saisonnière et annuelle aux prévisions décennales et aux scénarios à long terme (jusqu'en 2050) générés par des modèles climatiques mondiaux, également connus sous le nom de modèles de circulation générale. Les chercheurs auront recours à un modèle qui a déjà été testé et s'efforceront de mobiliser les intervenants et de renforcer les capacités des scientifiques locaux. L'objectif est de permettre aux institutions publiques et privées du Cap-Occidental et du pays de mieux intégrer les renseignements sur les changements climatiques et la variabilité du climat aux politiques, à la planification et à la gestion des ressources en eau.

Projet nᵒ

104150

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, March 27, 2007

Date butoir

Tuesday, September 27, 2011

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Kituyi, Evans N.

Financement total

CAD$ 999,749

Pays

Afrique, Afrique du Sud, Sud du Sahara

Chargé(e) de projet

Dr. Daniel Barend Louw

Institution

University of the Free State

Pays d' institution

Afrique du Sud

Site internet

http://www.uovs.ac.za