Gestion des ressources hydriques dans un contexte de changements climatiques dans des établissements humains côtiers en Angola

Durant la guerre civile angolaise, de très nombreux habitants des zones de conflit en milieu rural se sont déplacés vers des endroits vulnérables aux phénomènes climatiques extrêmes, soit des basses terres côtières, des plaines inondables et des flancs de ravins escarpés.

Puisque les risques liés au climat pour la population pourraient s'aggraver dans le futur, il est important de les comprendre et de s'y préparer. Malheureusement, le manque de données pertinentes rend leur évaluation difficile. Selon les données limitées sur le climat actuellement disponibles, les zones côtières angolaises reçoivent peu de précipitations, ce qui accroît les pressions exercées sur les réserves d'eau.

Ce projet examinera les risques climatiques et l'accès inadéquat à de l'eau de qualité dans les établissements spontanés de trois villes côtières angolaises, soit Luanda, Cabinda et Benguela-Lobito. Les effets de la variabilité du climat sur les marchés et l'infrastructure de l'eau seront évalués, et des modifications à la façon dont les ressources hydriques sont gérées seront proposées.

Afin d'éclairer l'analyse des risques climatiques et l'élaboration des politiques, on renforcera les capacités de recherche au moyen d'ateliers. Des données seront systématiquement recueillies et les bases de données existantes sur le climat seront alimentées et maintenues.

Grâce au projet, les universitaires et les chercheurs qui se penchent sur les questions liées au climat et à l'environnement en Angola auront un meilleur accès à des données climatiques et socioéconomiques de référence. Les constatations qui émaneront de la recherche aideront à la conception de politiques d'adaptation et de solutions d'adaptation techniques et seront publiées dans des articles destinés à des revues à comité de lecture.

Projet nᵒ

107025

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, November 1, 2012

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Adera, Edith Ofwona

Financement total

CAD$ 546,800

Pays

Angola

Chargé(e) de projet

Allan Cain

Institution

Development Workshop - Angola