Forum africain de la concurrence : à l'appui de marchés ouverts et concurrentiels

Les marchés des pays en développement sont souvent caractérisés par des pratiques anticoncurrentielles, par la domination de quelques entreprises et par des difficultés d'accès pour les nouvelles venues. Ce sont là des entraves au développement d'entreprises locales et à l'innovation. Le projet appuie les efforts des pays africains qui visent à favoriser un meilleur fonctionnement des marchés, au profit de l'ensemble des producteurs et des consommateurs.

Pour réduire les pratiques anticoncurrentielles, il est indispensable de raffermir les lois sur la concurrence et d'assurer la bonne marche des institutions qui la stimulent. Les changements nécessaires contribueraient aussi à faire en sorte que l'on propose aux consommateurs des prix compétitifs, et permettraient à de nouvelles entreprises de trouver des débouchés. Le présent projet aidera à consolider le Forum africain de la concurrence, qui a été créé en mars 2010 afin d'élaborer des politiques favorisant des marchés concurrentiels dans toute l'Afrique, aux échelons national et régional.

Le Forum renforcera les capacités de l'autorité de la concurrence dans les pays africains qui ont déjà une loi ou un projet de loi sur la question. Dans les pays qui ne sont pas encore dotés d'une autorité ou d'une loi en la matière, son but sera d'en faciliter la mise en place.

Afin d'atteindre les objectifs du projet, le Forum dressera un programme de recherche, de planification stratégique concertée, de renforcement des capacités et de gestion des connaissances. On s'attend à ce que les volets consacrés à la formation et à la consultation présentent une grande utilité pour ses membres, et à ce qu'ils donnent des résultats sur le plan des politiques.

Le projet sera géré par un petit secrétariat dont le personnel sera choisi par voie de concours, et qui travaillera en étroite collaboration avec les employés des membres du Forum dans les pays hôtes. Les organismes membres compléteront par des contributions en nature les sommes reçues des bailleurs de fonds. À ces formes de financement viendra s'ajouter l'assistance technique accordée par des organismes et des réseaux intéressés d'autres régions du monde.

Projet nᵒ

106790

État du projet

Terminé

Date de début

Friday, July 20, 2012

Date butoir

Thursday, November 20, 2014

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Okwi, Paul

Financement total

CAD$ 751,100

Pays

Afrique de l'Est, Afrique du Nord, Afrique du Sud, Afrique de l'Ouest

Chargé(e) de projet

Mr. Francis Wang'ombe Kariuki

Institution

Competition Commission (South Africa)

Site internet

http://www.compcom.co.za