Favoriser le recrutement des femmes et leur participation dans la vie politique au Myanmar

En 2017, pour soutenir la démocratisation du Myanmar, le CRDI et Affaires mondiales Canada lançaient une initiative appelée Le savoir au service de la démocratie au Myanmar (K4DM) qui vise à favoriser le dialogue sur le processus de transition, en plus de promouvoir une croissance économique qui profitera aux femmes et aux hommes de toutes origines ethniques.

L’initiative vise à renforcer la réflexion analytique et la capacité de recherche sur ces questions en ciblant quatre points : le développement des capacités individuelles, notamment chez les jeunes chercheurs, la société civile et les décideurs politiques; l’engagement et la collaboration au moyen de tables rondes, de conférences, d’ateliers et d’autres formes de dialogue sur les politiques; le développement des capacités des institutions, en appuyant les instituts de recherche et les gouvernements; le financement de projets de recherche sur la question de la gouvernance démocratique et du développement économique inclusifs. Ce projet se concentre sur le quatrième point. Il fait partie des cinq volets sélectionnés dans le cadre du projet de recherche sur l’égalité des sexes et la décentralisation lancé en juillet 2017.

La représentation parlementaire des femmes au Myanmar reste très faible (10,5 %) comparativement aux moyennes régionales et mondiales (respectivement 19,4 % et 23,3 %). Ce projet vise à fournir des éléments factuels sur les pratiques actuelles de recrutement et de sélection des candidats au sein des partis politiques birmans, de manière à évaluer l’incidence que ces facteurs ont sur la représentation politique des femmes à l’échelle nationale et locale. Le projet étudiera également les comportements à l’égard des dirigeantes politiques à différents niveaux de gouvernement et dans les communautés. Forts de ces constatations, les chercheurs tenteront d’éclairer les décideurs sur les voies à suivre pour favoriser la participation des femmes dans la vie politique au Myanmar. Enfin, une analyse comparative de la représentation des femmes en politique en Malaisie et en Indonésie permettra de recenser les enseignements tirés dans les régions.

Les responsables du projet et le personnel de l’Enlightened Myanmar Research Foundation à Yangon et de l’Université McMaster à Hamilton (Ontario) travailleront ensemble sur la conception et la mise en œuvre des travaux de recherche. Parmi les résultats obtenus, on compte des rapports de synthèse, ainsi que des ateliers sur les politiques pour soutenir l’adoption des résultats de recherche.

Projet nᵒ

108738

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Alejandra Vargas Garcia

Financement total

CAD$ 412,400

Pays

Birmanie

Programme

Le savoir au service de la démocratie du Myanmar

Chargé(e) de projet

Daw Aye Lei Tun

Institution

Enlightened Myanmar Research Foundation

Pays d' institution

Myanmar

Site internet

http://www.emref.org