Favoriser l'adaptation afin d'accroître la résilience de l'agriculture éthiopienne face aux changements climatiques

Le secteur de l'agriculture représente de 42 à 45 % du produit intérieur brut de l'Éthiopie et occupe plus de 80 % de la population du pays. Il demeure toutefois fragile et vulnérable aux effets des changements climatiques. Le présent projet fournira des connaissances qui aideront les Éthiopiens à s'adapter. Les changements climatiques et l'agriculture en Éthiopie Les scientifiques prédisent que la pluviosité se fera plus variable en Éthiopie, et que les épisodes de sécheresse et d'inondation seront plus nombreux dans les années à venir. Les variations prévues des précipitations rendront l'Éthiopie encore plus vulnérable aux récoltes insuffisantes et aux pénuries alimentaires. Les petits exploitants agricoles devront adopter des techniques de gestion de l'eau afin d'accroître leur production en dépit des changements climatiques. Il faut donc déterminer quels obstacles ils auront à surmonter. Favoriser l'adaptation par la recherche L'équipe du présent projet a pour but de consolider le processus d'adaptation en Éthiopie : - en analysant diverses combinaisons de techniques sur le plan de la rentabilité et de la facilité d'utilisation; - en déterminant ce qui fait obstacle à une adaptation optimale par l'examen des données provenant du bassin du Nil Bleu qui concernent les effets des changements climatiques sur l'agriculture à petite échelle; - en effectuant l'essai comparatif avec répartition aléatoire d'une intervention en matière de politiques visant à améliorer les mesures d'adaptation possibles qui sont socialement acceptées. L'équipe du projet étudiera aussi de quelle façon les préférences sexospécifiques relatives au temps et au risque influencent la décision que prennent les ménages d'adopter ou non les nouvelles techniques, et la mesure dans laquelle ils le font le cas échéant. Les résultats vont aider le gouvernement et les exploitants agricoles Les chercheurs communiqueront leur analyse fondée sur des données probantes au ministère de l'Agriculture et au ministère de l'Eau, de l'Irrigation et de l'Énergie de l'Éthiopie. Les constatations devraient éclairer les politiques et les programmes gouvernementaux actuels qui visent à accroître les taux d'adoption des nouvelles techniques, le rendement des cultures, la sécurité alimentaire et la résilience face aux changements climatiques, de même qu'à stimuler la croissance agricole durable. Les programmes ciblés comprennent la Climate Resilient Green Economy Strategy et la deuxième phase du Sustainable Land Management Sector Program. Le projet renforcera les compétences et les connaissances de jeunes chercheurs, notamment d'étudiants postdoctoraux, d'étudiants au doctorat et d'étudiants diplômés. L'équipe donnera une formation aux exploitants agricoles et aux agents de vulgarisation, qui sont chargés de faire connaître les innovations aux agriculteurs. Les extrants de recherche comprendront des articles dans des revues scientifiques à comité de lecture, des rapports techniques et des notes d'analyse.

Projet nᵒ

107745

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, May 15, 2014

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Adhikari, Bhim

Financement total

CAD$ 692,900

Pays

Éthiopie

Chargé(e) de projet

Dr. Alemu Mekonnen

Institution

Ethiopian Development Research Institute

Site internet

http://www.edri.org.et/