Faire en sorte que la recherche en santé influence les politiques

La recherche 

L’équipe de recherche examine 11 plateformes d’application des connaissances établies en Afrique. Les chercheurs réalisent des évaluations sur le terrain afin de mieux comprendre les processus et les variables qui facilitent l’application des connaissances en vue de l’amélioration de la santé des populations. Les objectifs spécifiques sont les suivants.

  • Décrire les activités et les extrants de chacune des plateformes d’application des connaissances.
  • Réaliser des évaluations formatives des processus régissant l’établissement des priorités, des synthèses de données probantes et des dialogues délibératifs de chacune des plateformes.
  • Évaluer les incidences obtenues, surtout en fonction des incidences escomptées (par exemple que les données probantes issues de la recherche en santé qui ont trait à des questions de politiques hautement prioritaires soient mises à disposition).
  • Évaluer les plateformes en se concentrant sur l’impact attendu (par exemple que les processus d’élaboration des politiques ayant trait aux systèmes de santé tiennent compte des données probantes issues de la recherche en santé).
  • Renforcer les capacités d’étudiants canadiens et africains de deuxième et de troisième cycle en leur offrant une formation unique en son genre en application des connaissances aux fins de l’élaboration de politiques.
  • Renforcer la capacité des chercheurs africains d’évaluer les plateformes d’application des connaissances.

Les résultats attendus 

Le projet vise à

  • permettre la création d’une base de données, la publication d’articles scientifiques, la rédaction de résumés informatifs à l’intention du public et la production d’un guide sur l’évaluation des plateformes d’application des connaissances;
  • établir des lignes directrices à l’appui de politiques et de systèmes de santé fondés sur des données probantes;
  • apporter des contributions importantes à la recherche en application des connaissances;
  • offrir à des étudiants canadiens et africains de deuxième et de troisième cycle une formation en application des connaissances;
  • renforcer les systèmes de santé et assurer la prestation efficiente, équitable et en toute sûreté de services et de technologies efficaces dans les pays d’Afrique et dans d’autres pays en développement.

Chercheurs principaux 

Nelson Sewankambo

Chaire de recherche du CRDI en politiques et systèmes de santé fondés sur des données probantes Université Makerere, Ouganda

Nelson Sewankambo est recteur du College of Health Sciences de l’Université Makerere. Pendant onze ans, il avait été doyen de l’école de médecine de l’Université, précurseure du collège. Il s’emploie depuis fort longtemps à faire progresser la recherche et les politiques en matière de santé en Afrique; il a d’ailleurs piloté les démarches ayant mené à la création de l’Initiative régionale concernant les politiques de santé des pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est (REACH-Policy), qui vise à assurer le passage de la recherche aux politiques et des politiques à l’action en matière de santé en Afrique de l’Est. 

La contribution de Nelson Sewankambo à la recherche dans les domaines de la santé et du VIH/sida depuis un quart de siècle a été jalonnée de nombreux prix. M. Sewankambo est vice-président de l’Accordia Global Health Foundation, président de l’Initiative to Strengthen Health Research in Africa et membre du Forum mondial pour la recherche en santé et des Global Foundations for Health Research. Il a pris part à de nombreuses initiatives internationales en matière de santé, et ses écrits sont souvent publiés dans diverses publications internationales, dontThe Lancet, le Bulletin de l’OMS et African Health Sciences

M. Sewankambo est titulaire d’un baccalauréat en médecine, d’un baccalauréat en chirurgie et d’une maîtrise en médecine interne de l’Université Makerere ainsi que d’une maîtrise en épidémiologie clinique de l’Université McMaster de Hamilton, au Canada. Cette dernière université lui a décerné un doctorat honorifique en droit en 2007.

John Lavis

Chaire de recherche du Canada sur le transfert et l’échange des connaissances Université McMaster, Canada

John Lavis, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le transfert et l’échange des connaissances depuis 2001, est professeur agrégé à la fois au département d’épidémiologie clinique et de bio-statistique et au département des sciences politiques de l’Université McMaster. En outre, il dirige le McMaster Health Forum et enseigne au Centre for Health Economics and Policy Analysis de cette université.

Ses recherches portent surtout sur le transfert et l’échange des connaissances dans la sphère de l’élaboration des politiques publiques et sur les aspects politiques des systèmes de santé. Il est l’auteur du rapport sur lequel est fondé le chapitre sur le passage de la recherche à l’action du Rapport mondial sur les connaissances pour une meilleure santé (OMS, 2004). Il préside le Comité consultatif de la recherche en santé de l’Organisation panaméricaine de la santé et fait partie de nombreux comités en matière de sciences et de politiques et groupes de recherche, notamment du Comité consultatif de la recherche en santé de  l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Comité consultatif scientifique et technique de l’Alliance pour la recherche sur les politiques et les systèmes de santé. Par ailleurs, il est codirecteur de la publication des synthèses produites par l’Observatoire européen des systèmes et des politiques de santé et le Réseau des bases factuelles en santé de l’OMS.

M. Lavis est titulaire d’un doctorat en médecine de l’Université Queen’s, d’une maîtrise ès sciences de la London School of Economics et d’un doctorat de l’Université Harvard.

Projet nᵒ

104519-008

État du projet

Actif

Date de début

Monday, June 1, 2009

Date butoir

Sunday, June 1, 2014

Durée

60 mois

Agent(e) responsable du CRDI

David O'Brien

Financement total

CAD$ 1,000,000

Pays

Afrique

Chargé(e) de projet

Nelson Sewankambo

Institution

Makerere University

Site internet

http://www.makerere.ac.ug

Chargé(e) de projet

John Lavis

Institution

Université McMaster, Canada