Façonnement des mesures de protection sociale en Afrique : les comptes de transfert nationaux

En Afrique, les taux de natalité et de mortalité demeurent plus élevés que presque partout ailleurs. Cependant, en raison de la baisse des taux de fécondité et de mortalité infantile, les populations africaines sont parmi les plus jeunes. Un pays peut connaître une période favorable à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté lorsque sa population en âge de travailler augmente par rapport à celle des enfants et des personnes âgées. Toutefois, ce phénomène, appelé " le dividende démographique ", ne va pas de soi. Il est fonction de la rapidité avec laquelle baissent les taux de fécondité, de l'évolution des taux de mortalité et des politiques économiques qui touchent aux investissements publics et privés. Cette subvention soutiendra un exercice de modélisation grâce auquel les gouvernements africains se verront présenter différents choix en matière de politiques qui leur permettront d'utiliser le " dividende démographique " pour réduire la pauvreté et améliorer la protection sociale. Les chercheurs établiront des comptes économiques par âge, appelés comptes de transfert nationaux (CTN), qui fournissent des estimations, par groupe d'âge, de variables économiques clés telles que le revenu, la consommation, l'épargne, les dépenses publiques et privées dans les domaines de l'éducation et des services de santé, entre autres. Ces estimations aident à comprendre l'incidence qu'aura l'évolution de la structure par âge d'une population sur les efforts de réduction de la pauvreté, en particulier la conception des systèmes de sécurité sociale. Ce projet sera mis en oeuvre par des équipes de recherche en Afrique du Sud, au Kenya, au Mozambique, au Nigeria et au Sénégal. Le Consortium pour la recherche économique en Afrique (AERC) assurera la coordination du projet. L'équipe de projet mondial des CTN, dirigée par l'Université de Californie à Berkeley et l'East-West Center, de Honolulu, dispensera des conseils et une formation.

Projet nᵒ

105399

État du projet

Terminé

Date de début

Monday, December 15, 2008

Date butoir

Wednesday, March 21, 2012

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Rodriguez, Mr. Edgard

Financement total

CAD$ 961,200

Pays

Afrique, Kenya, Sud du Sahara, Mozambique, Nigéria, Sénégal, Afrique du Sud

Chargé(e) de projet

William Lyakurwa

Institution

Consortium pour la recherche économique en Afrique

Pays d' institution

Kenya

Site internet

http://www.aercafrica.org/